La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

L’Ecume des jours

La création d’Anne Coutureau Naples millionnaire ! de Eduardo De Filippo est un bijou théâtral griffé de cinéma néoréaliste avec un zeste d’onirisme fellinien.

Publié le 10 octobre 2011 - N° 191

Béatrice de La Boulaye met en scène le roman culte de Boris Vian, délicieusement loufoque et décalé.

« Il y a seulement deux choses : c’est l’amour, de toutes les façons, avec des jolies filles, et la musique de la Nouvelle-Orléans ou de Duke Ellington. Le reste devrait disparaître, car le reste est laid, et les quelques pages de démonstration qui suivent tirent toute leur force du fait que l’histoire est entièrement vraie, puisque je l’ai imaginée d’un bout à l’autre. » L’avant-propos du célèbre roman de Boris Vian annonce le décor, délicieusement absurde et surréaliste, et ici l’amour et la mort se côtoient dans de très étranges circonstances. Pour la metteure en scène Béatrice de La Boulaye, c’est “le roman capable de faire revivre les fièvres et les insouciances adolescentes”.  Elle recrée sur scène avec fantaisie et pétulance l’univers décalé et loufoque du roman culte de “Bison ravi”.      

Agnès Santi


L’Ecume des jours de Boris Vian, adaptation Judith Davis, mise en scène Béatrice de La Boulaye, du 25 octobre au 31 décembre, du mardi au samedi à 21h, dimanche à 18h, au Théâtre de Belleville, 94 rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris. Tél : 01 48 06 72 34. 

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre