La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Le Monaco Dance Forum 2021

Le Monaco Dance Forum 2021 - Critique sortie Danse Monaco
Crédit : ASH Alessandra Ferri en ouverture du Monaco Dance Forum

Gros plan

Publié le 22 novembre 2021 - N° 294

Le rendez-vous danse tant attendu du mois de décembre réserve une programmation riche en découvertes, où le corps n’oublie pas son ancrage dans la technique et la virtuosité, et aspire aussi à refléter un certain état du monde.

C’est sur le Rocher qu’il faut aller pour découvrir des pièces jamais diffusées sur l’hexagone. Mis à part Ce que le jour doit à la Nuit, pièce-phare d’Hervé Koubi, qui doit son succès au mélange virtuose de l’acrobatie, du hip hop et du ballet, on trouve dans la programmation des occasions uniques de se reconnecter à l’histoire de la danse comme à l’actualité de la création. L’Étoile italienne Alessandra Ferri n’a jamais pu se résigner aux adieux. C’est dans une pièce de Maurice Béjart, L’Heure exquise, qu’elle a souhaité fêter dernièrement à Londres ses 40 ans de carrière, une pièce que l’on aura la chance de voir au Monaco Dance Forum. Une proposition presque cousue main, même si la pièce date de 1972 ! Elle y assume et assure le rôle d’une danseuse âgée, en duo avec Carsten Jung, dans une variation pleine d’envolée et d’humour autour du texte de Samuel Beckett Oh ! Les beaux jours. Dans un tout autre registre, comme une transmission de génération à génération, c’est une autre figure de femme qui hante le spectacle créé par deux anciens danseurs des Ballets de Monte-Carlo : Ophélie, amante malheureuse de Hamlet.

Le point de rencontre de danseurs internationaux

Après leur parcours de danseurs interprètes, Ina Broeckx et Walter Matteini ont en effet fondé la compagnie ImPerfect Dancers en Italie, dans le désir de creuser un langage physique tout en restant attachés aux multiples facettes de l’être humain. Leur Hamlet inspiré par Shakespeare passe par la création d’un espace mental et poétique dans lequel s’exprime le personnage féminin. Autre surprise : un concert inédit, qui allie la puissance de la musique classique à celle du corps. La Danse du Soleil a la particularité de briser les frontières entre les interprètes, puisque les trente musiciens s’en donnent à cœur joie pour que leur façon de jouer devienne en elle-même une danse. Lully et Mozart n’auront jamais été aussi vivifiants, d’autant qu’ils sont accompagnés également sur scène par le danseur basque Juan Kruz Díaz de Garaio Esnaola, qui fut membre éminent de la compagnie de Sasha Waltz. Le festival s’achèvera sur la proposition de Jean-Christophe Maillot pour les Ballets de Monte-Carlo, un Casse-Noisette revisité.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Le Monaco Dance Forum 2021
du samedi 11 décembre 2021 au mercredi 5 janvier 2022

Tél. +377 99 99 30 00.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse