La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Le Concert spirituel

Le Concert spirituel - Critique sortie Classique / Opéra
Le jeune pianiste espagnol Luis Fernando Pérez ouvre le festival en jouant des œuvres de Granados.

Publié le 10 décembre 2008

Musique baroque

Autour de la tragédie lyrique Proserpine, Hervé Niquet et le Concert Spirituel célèbrent la musique de Lully et de ses héritiers.

Fêté cet automne à l’occasion des « Grandes Journées » du Château de Versailles, Lully est de nouveau à l’affiche, cette fois dans le cadre bien plus moderne de la Cité de la musique. Hervé Niquet a rassemblé pour ce programme un intéressant ensemble de pages qui s’entrecroisent autour de Proserpine, une tragédie lyrique créée en 1680 sur un livret de Philippe Quinault et que Le Concert Spirituel a récemment enregistrée (chez Glossa). À l’œuvre originale, Hervé Niquet, épaulé par la mezzo-soprano Anna-Maria Panzarella, confronte la révision qu’en firent François Francoeur et François Rebel en vue de la reprise de l’ouvrage en 1758. Il pose ainsi la question de l’héritage d’une œuvre et, plus largement, de celui d’un genre – la tragédie lyrique – d’un siècle à l’autre.

J-G. Lebrun


Samedi 20 décembre à 20h à la Cité de la musique. Tél. 01 44 84 44 84. Places : 20 à 24 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra