La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Le Bain / Revoir Lascaux de Gaëlle Bourges

Le Bain / Revoir Lascaux de Gaëlle Bourges - Critique sortie Danse Nanterre Nanterre-Amandiers - Centre dramatique national
© Danielle Voirin Revoir Lascaux.

Nanterre-Amandiers / chor. et récit Gaëlle Bourges / à partir de 6 ans

Publié le 24 janvier 2019 - N° 273

Gaëlle Bourges propose des récits chorégraphiques en forme d’explorations : Le Bain plonge dans l’art pictural du XVIe siècle, et Revoir Lascaux nous emmène dans une célèbre grotte où danse une foule d’animaux. 

Gaëlle Bourges a toujours conçu ses chorégraphies à partir de l’art pictural. À mon seul désir se fonde sur la tapisserie de La Dame à la Licorne, Le Verrou sur l’œuvre éponyme attribuée à Fragonard… Le Bain ne déroge pas à la règle en s’inspirant de deux tableaux du 16e siècle : Diane au bain, École de Fontainebleau, d’après François Clouet (musée des Beaux-Arts de Tours), et  Suzanne au bain, par Le Tintoret (musée du Louvre-Lens). À travers un texte lu en off, les poses et mouvements des danseuses et quelques subtiles manipulations, Gaëlle Bourges révèle la toile en la plongeant dans un bain (eh oui !) chorégraphique. Elle fait découvrir au jeune public rien moins que les représentations du corps dans la peinture et ce qu’elles véhiculent. À l’aide de mini pièces d’eau, de poupées miniatures, d’accessoires de toilettes, trois danseuses racontent avec humour ces deux histoires mythologiques, et font découvrir aux jeunes (et à leurs parents) tout un pan de l’histoire de l’Art.

Relier la danse et l’art pictural

Revoir Lascaux s’inspire de l’expédition initiale en septembre 1940 de quatre jeunes garçons âgés de 13 à 18 ans. Eblouis et stupéfaits, ils découvrirent dans cette grotte devenue mondialement célèbre une multitude d’animaux peints et gravés. C’est dans les déplacements des quatre artistes, qui sont tout autant personnages, danseurs, que marionnettistes, et dans l’organisation spatiale des objets, que vont se nicher les petits secrets et les miracles du spectacle. La chorégraphe a conçu la scène comme un tableau vivant, ou peut-être comme un film… Avec une économie de moyens mais une foultitude de petites choses, le sens apparaît et disparaît au fur et à mesure de la manipulation. On descend dans la grotte et voici que l’imaginaire s’active au fil des formes qui s’animent. Point de réalisme, mais plutôt des fantômes qui s’accordent à nous faire revivre les émotions et l’émerveillement d’une première fois.

Agnès Izrine et Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Le Bain / Revoir Lascaux de Gaëlle Bourges
du Mardi 5 février 2019 au Lundi 18 février 2019
Nanterre-Amandiers - Centre dramatique national
7 avenue Pablo-Picasso, 92 022 Nanterre.

Le Bain, du 5 au 9 février, samedi à 11h et 18h, durée : 50 minutes  et Revoir Lascaux, du 14 au 18 février, samedi à 18h, dimanche à 16h, durée : 40 minutes. Tél : 01 46 14 70 00.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse