La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

La Mouette d’après Anton Tchekhov, mise en scène de Cyril Teste

La Mouette d’après Anton Tchekhov, mise en scène de Cyril Teste - Critique sortie Théâtre Annecy Bonlieu - scène nationale
La Mouette, mis en scène par Cyril Teste. Crédit : Simon Gosselin

Tournée d’après Anton Tchekhov / mes Cyril Teste

Publié le 16 décembre 2020 - N° 289

Reportée d’un mois et demi en raison du second confinement, la nouvelle mise en scène de Cyril Teste sera finalement créée, sur le grand plateau de Bonlieu – Scène nationale d’Annecy, le 15 décembre. Une étape de travail présentée à quelques professionnels, le 26 novembre dernier, nous a permis d’assister à une vision de La Mouette plongeant acteurs et spectateurs dans les bouillonnements de l’humain.

Ce devait être le point d’aboutissement de plusieurs mois de recherches et de six semaines de résidence sur le grand plateau de Bonlieu – Scène nationale d’Annecy. Le 3 novembre dernier, dans la cité haut-savoyarde, la mise en scène de La Mouette signée par Cyril Teste aurait dû être présentée pour la première fois aux publics (nouvellement traduite par Olivier Cadiot, la pièce est associée à des fragments d’une nouvelle de Tchekhov intitulée Une Banale Histoire). C’était sans compter les pierres d’achoppement que sème dans nos vies, depuis le mois de mars dernier, la pandémie de Covid-19. Ainsi le 28 octobre, moins d’une semaine avant cette création, l’allocution télévisée d’Emmanuel Macron annonçant le second confinement ajourna sine die la première représentation du spectacle. Loin de laisser leur exploration de la pièce d’Anton Tchekhov en jachère jusqu’au prochain feu vert présidentiel, le metteur en scène (artiste associé à la Scène nationale d’Annecy depuis 2017) et ses huit interprètes (Vincent Berger, Olivia Corsini, Katia Ferreira, Mathias Labelle, Liza Lapert, Xavier Maly, Pierre Timaitre, Gérald Weingand) ont remis sans attendre l’ouvrage sur le métier. A l’occasion de deux semaines de travail supplémentaires dans les murs de Bonlieu, ils ont continué à interroger leur vision de La Mouette et des relations complexes qu’entretiennent ses personnages. C’est à la faveur de cette nouvelle période de recherche qu’il nous a été permis d’apprécier toute la liberté d’une proposition mouvante, sensible, aventureuse, à la jonction des élans du théâtre et du cinéma.

La force de paysages humains universels

Une proposition qui engage les corps et l’image des corps, qui dévoile l’intensité des émotions à travers de nombreux gros plans vidéo et une direction d’acteurs sans faille. Au-delà des vies particulières que font apparaître les destins de Macha, Nina, Treplev, Arkadina…, Cyril Teste s’attache à faire naître la force de paysages humains universels. Sa Mouette est une plongée dans l’intime. Une immersion dans l’existence de femmes et d’hommes qui, comme tant d’autres, comme nous tous en somme, se heurtent aux confusions et aux difficultés de l’amour, aux besoins d’épanouissement et de reconnaissance, aux injonctions intérieures de désirs et d’ambitions qui ne trouvent pas toujours d’écho dans le monde. Tous ces panoramas sont d’une vérité criante. Et d’une grande justesse artistique. Ici, la projection d’images et de scènes filmées en direct ne se contente pas de révéler l’imaginaire de territoires situés en dehors des limites du décor. Elle participe à l’éclat tant plastique qu’organique d’une mise en scène composant toutes sortes de contrastes et de croisements : jeux d’échelles, de cadrages, effets de perspectives entre champ et hors-champ, gros plans et plans larges, usage de la couleur et du noir et blanc… Du 15 au 18 décembre, dans la grande salle de Bonlieu, les spectatrices et spectateurs de la Scène nationale d’Annecy découvriront une version de La Mouette ancrée dans un théâtre refusant immobilisme et certitudes. Un théâtre qui voyage, qui bouge, qui vit et se transforme. Qui fait pleinement l’expérience du réel pour explorer nos mystères et nos secrets.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

La Mouette
du Jeudi 7 janvier 2021 au Mercredi 30 juin 2021
Bonlieu - scène nationale

Grande salle.


à 18h30. Durée de la représentation : 1h55. Tél. : 04 50 33 44 11. www.bonlieu-annecy.com


Egalement du 7 au 9 janvier 2021 à la Scène nationale de Chalon-sur-Saône, les 13 et 14 janvier à la Scène nationale Tarbes-Pyrénées, du 20 au 28 janvier au Théâtre du Nord, les 4 et 5 février au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, les 15 et 16 février au CDN d’Orléans, du 23 au 25 février au Théâtre Auditorium de Poitiers, du 8 au 16 mars au Grand T à Nantes, du 26 mars au 18 avril aux Bouffes du Nord à Paris, les 28 et 29 avril à la Scène nationale de La Rochelle, les 5 et 6 mai à la Scène nationale d’Albi,  les 11 et 12 mai à la Scène nationale de Toulon, du 19 au 21 mai à la Comédie de Valence, du 18 au 20 juin au Théâtre Vidy Lausanne, du 25 au 30 juin à la MC93 à Bobigny et lors de la saison 2021/2022 aux Célestins - Théâtre de Lyon.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre