La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

La Dame aux camélias

La Dame aux camélias - Critique sortie Théâtre Rennes Théâtre National de Bretagne

d’après le roman et la pièce de théâtre d’Alexandre Dumas fils/ adaptation Valérie Mréjen / mes Arthur Nauzyciel

Dans la dynamique de Splendid’s, sa précédente création, le metteur en scène et Directeur du Théâtre National de Bretagne Arthur Nauzyciel porte sur les planches La Dame aux camélias. Une sensuelle fresque dramatique qui revient sur la question de l’intime dans son rapport à la société.  

Découvrions-nous, à l’heure du hashtag, la phallocratie massivement à l’œuvre ? Cette Dame aux camélias met frontalement l’interrogation en abîme, permettant au caractère subversif du drame romantique signé par Alexandre Dumas fils de sensiblement rebondir. L’idylle impossible, transgressive, entre la demi-mondaine Marguerite Gautier, héroïne mythique, et le fils de bourgeois Armand Duval, déployée dans toutes ses dimensions par Arthur Nauzyciel, met en scène le tragique de la domination sociale, culturelle, symbolique, exercé par les hommes sur les femmes, sur le fond de la beauté de l’amour inconditionnel. Face au tragique d’une fatalité socialement instruite à laquelle la misogynie et le patriarcat donnent figure dans leurs effets ravageurs, le metteur en scène expose le sublime de l’amour hors-normes, sauvage, mis à l’épreuve du réel. Il s’attache aussi à rendre limpide la complexité de ce récit dans le récit, où le narrateur livre les confidences qui lui ont été faites par l’amant perclus de remords. Une voix off sert de fil rouge, et dégage de belles marges de manœuvres scéniques dont profite à plein le jeu sur le plateau.

Un jeu sophistiqué et sans fard

La fresque érotique esquissée derrière le rideau de tulle carmin du premier tableau donne forme au spectacle dans sa puissance évocatrice. Exposés dès cette première scène dans l’entremêlement des corps chorégraphié par Damien Jalet, leur nudité pudiquement revêtue, les comédiens n’auront jamais l’occasion de se retrancher. Sans fard, ils évoluent, le plus souvent face au public, dans cet écrin à l’esthétique raffinée ménagé par Riccardo Hernandez. La scénographie donne à voir un lupanar épuré. Un espace au réalisme conceptualisé qui recèle une dimension allégorique. La sophistication des habillés/déshabillés de José Levy dont les acteurs sont parés ne les protège en rien. Tout concourt, dans les effets, y compris cinématographiques (avec certaines réserves), à porter haut l’intensité dramatique de leur incarnation. Le talent et la beauté troublante de Marie-Sophie Ferdane, dans le rôle de Marguerite Gautier, ne peuvent qu’émouvoir. La prestation d’Hedi Zada (Armand Duval) est remarquable. Et s’il en est un à distinguer entre tous, nous citerions Pierre Baux qui incarne Mr Duval.

Marie-Emmanuelle Dulous de Méritens

 

A propos de l'événement

La Dame aux camélias
du Mercredi 26 septembre 2018 au Vendredi 5 octobre 2018
Théâtre National de Bretagne
1, rue Saint-Hélier, 35 040, Rennes

Le mardi, le mercredi et le vendredi à 20h, les jeudis à 19h30 et le samedi à 15h. Durée : 2h50. Tél : 02 99 31 12 31.


Les Gémeaux, Scène Nationale de Sceaux,  Coproduction-Première en Île-de-France, du jeudi 11 au dimanche 21 octobre 2018. Du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 17h. Tél : 01 46 61 36 67.


En tournée : Comédie de Valence, les 28 et 29 novembre, La Comédie de Reims, les 4 et 5 décembre, La Comédie de Clermont-Ferrand, du 11 au 13 décembre, Le Parvis, Scène Nationale Tarbes-Pyrénées, les 16 et 17 janvier 2019, Théâtre des Célestins, Lyon, du 22 au 25 janvier, Théâtre National de Nice, le 31 janvier et le 1er février,Théâtre Vidy-Lausanne, du i 13 au 15 mars, Comédie de Caen, les 20 et 21 mars, Théâtre National de Strasbourg, du 28 mars au 4, L’apostropheà Cergy-Pontoise, les 18 et 19 avril, Tandem, Scène Nationale d’Arras-Douai, les 10 et 11 mai, La Criée, Théâtre National de Marseille, les 17 et 18 mai 2019.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre