La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

La Compagnie du pianoforte

Spectacle musical / chanson

Sous le titre « Je ne sais quoi », la chanteuse et comédienne fait revivre sur scène l’amitié qui lia Yvette Guilbert à Sigmund Freud.

Pianoforte, violon et violoncelle

Avec sa complice violoniste Nicole Tamestit, Pierre Bouyer baigne la musique de Beethoven dans un monde sonore nouveau influencé par la personnalité sauvage de son pianoforte « Stein ».

Pierre Bouyer est un pionnier en France de la découverte et de l’exploration du monde des claviers d’époque. Il fut l’un des tout premiers claviéristes français à se passionner pour le pianoforte dont il est aujourd’hui un véritable spécialiste. On connaît son exemplaire exploration de la musique de Mozart sur instruments anciens. Après des études de piano classique et de clavecin, il se voue d’abord essentiellement à la musique de notre temps en collaboration avec des ensembles comme 2e2m ou l’Itinéraire, ou à l’IRCAM. Mais depuis 1994, l’essentiel de son activité musicale s’exprime au sein de La Compagnie du pianoforte, ambitieux projet à géométrie variable (du duo à l’orchestre) sur instruments d’époque, qu’il fonde avec son alter-ego la violoniste Nicole Tamestit, elle aussi engagée dans une réflexion approfondie sur les dimensions historiques de son instrument (elle est une véritable spécialiste de Bach). S’appuyant sur des études musicologiques, ils abordent aujourd’hui ensemble la musique du jeune Beethoven, en trio, avec la complicité de Jérôme Huille au violoncelle classique. Juste retour des choses quand on sait que la première rencontre de Pierre Bouyer (alors âgé de 15 ans) avec un pianoforte eut lieu à Vienne avec celui du grand compositeur… Pour accompagner ce concert exceptionnel présenté dans le cadre du Salon du pianoforte à la Fondation Dosne-Thiers, Pierre Boyer signe avec Sophie Liger un double CD consacré à Beethoven avec les Sonates « Appassionata » et « Aurore » complétées par diverses oeuvres à 2 et 4 mains.
J. Lukas


Vendredi 14 décembre à 20h30 à la Fondation Dosne-Thiers (Place Saint Georges, Paris 9è) Té l. 0148 59 12 66. Places : 12 et 22 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra