La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Jungle Book, mise en scène par Robert Wilson d’après Rudyard Kipling, musiques de CocoRosie

Jungle Book, mise en scène par Robert Wilson d’après Rudyard Kipling, musiques de CocoRosie - Critique sortie Théâtre Paris 13ème Art
Jungle Book, mis en scène par Robert Wilson. Crédit : Lucie JANSCH

Théâtre de la Ville au 13ème Art / d’après Rudyard Kipling / mes Robert Wilson

Publié le 13 octobre 2019 - N° 280

Robert Wilson crée une féerie visuelle et musicale autour du périple du Petit d’Homme inventé par Kipling à la fin du XIXe siècle, rythmée par de sublimes tableaux et par la musique entraînante du duo CocoRosie.

« J’ai rêvé à la rencontre de Kipling et de Robert Wilson. » confie Emmanuel Demarcy-Mota, qui avec ce spectacle rend hommage à son père disparu l’an dernier en célébrant la magie du théâtre, pour tous les publics. Un théâtre total comme toujours chez le maître américain, qui agence avec une science millimétrée tous ses éléments et ses effets. Il condense le texte initial – une adaptation des nouvelles de Rudyard Kipling par François Regnault -, en quelques faits et épisodes marquants, propose une fable parfaitement lisible, où alternent de courts récits en français et des chants en anglais, signés par le duo CocoRosie, qui a déjà composé les musiques originales de trois spectacles du metteur en scène, dont Peter Pan, présentée au Théâtre de la Ville en 2013. C’est en musique que commence le spectacle, lorsque l’éléphante narratrice Hathi (formidable Aurore Deon) est rejointe par la panthère Bagheera (séduisante Olga Mouak), l’ours Baloo (génial François Pain-Douzenel), Père Loup (Gaël Sall) et Mère Louve (pétillante Nancy Nkusi), le tigre Shere Khan (Roberto Jean), Tabaqui le Chacal (Naïs El Fassi), le Singe (Jo Moss)…  Puis Mowgli, interprété avec grâce, élégance et vivacité par Yuming Hey. D’un jaune vif très kitsch, Ka le serpent apparaîtra plus tard.

Un joyeux melting pot

Joyeuse, entraînante et nourrie de multiples registres, la musique égaie la fable. De superbes tableaux se succèdent, leur fantaisie stylisée et leur beauté colorée embellissent les aventures du Petit d’Homme, ballotté entre la Jungle dont il connaît les langages, les moindres frémissements et la loi et le monde des hommes, prompts à rejeter ce qu’ils ne comprennent pas. Aucun manichéisme dans cette trame, aucune leçon de morale, aucune nostalgie d’un bon vieux temps qui n’est pas si bon que ça, mais plutôt un appel à la responsabilité, à l’optimisme de l’enfance. Merveilleusement enjoué dans sa forme, le spectacle aborde des sujets actuels et urgents : le réchauffement climatique et la dégradation de la nature, la cupidité et la dangerosité de l’homme, prédateur sans limites…  Hathi nous raconte ainsi l’histoire du phoque blanc Kotick, imaginée par Kipling, qui doit fuir les hommes qui convoitent sa peau. Dans une belle alchimie qui s’oppose au fatalisme et aux règles figées, tout finit en chansons, en clins d’œil, en good vibes et rythmes chatoyants…. Une ode à la tolérance et à la vigilance envers la Nature qui ravira petits et grands.

Agnès Santi

A propos de l'événement

Jungle Book, mise en scène par Robert Wilson d’après Rudyard Kipling
du Dimanche 6 octobre 2019 au Vendredi 8 novembre 2019
13ème Art
30 avenue d’Italie, 75013 Paris

Du mardi au dimanche à 14h30, 15h ou 19h30. Tél. : 01 42 74 22 77. Durée de la représentation : 1h15. www.theatredelaville-paris.com


Egalement du 17 au 22 décembre 2019 au Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence, du 22 au 24 janvier 2020 à la Comédie de Clermont-Ferrand. De Singel à Anvers du 7 au 9 février 2020.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre