La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Julius Caesar

Julius Caesar - Critique sortie Théâtre
Crédit : Frédéric Nauczyciel Légende : Tout est chic, cruel et glamour…

Publié le 10 novembre 2010

Arthur Nauzyciel plante la tragédie de Shakespeare au cœur de l’Amérique glorieuse des années 1960 pour révéler toute la dissolution du discours dans l’image.

Smokings, jazz, champagne et tout sourire. L’atmosphère tintinnabule légèrement dans le palais de Jules César. Revenu couvert de gloire de la guerre, le vainqueur de Pompée est réélu consul pour la quatrième fois et proclamé dictateur à vie. Derrière les chics apparences, passions, haines et complots mènent pourtant l’intrigue en coulisses. Lutte d’ambitions, batailles de mots : le peuple se manie et se retourne au gré de ses émotions. « C’est une pièce politique, où le langage et la rhétorique tiennent la première place, où la force du discours peut changer le cours de l’Histoire, où l’écume des mots ne fait que révéler, tout en la dissimulant, leur extraordinaire présence. » analyse Arthur Nauzyciel. Invité en 2008 par l’American Repertory Theater, lié à l’université de Harvard, pour créer Julius Caesar, le metteur en scène a planté la pièce de Shakespeare au cœur de l’Amérique des années 1960, époque où l’image commence à l’emporter sur la parole. Dans un décor aux lignes épurées, les acteurs serpentent avec nuance dans les arcanes de cette tragédie du pouvoir, de la manipulation, de la trahison.
 
Gw. D.


Julius Caesar, de Shakespeare, mise en scène Arthur Nauzyciel. Du 15 au 28 novembre 2010 à 19h30, samedi 18h, dimanche 16h, relâche mardi. Théâtre Gérard Philipe, 59 boulevard Jules Guesde, 93200 Saint-Denis. Rens. 01 48 13 70 00 et www.theatregerardphilipe.com. Spectacle en anglais surtitré. Après le spectacle Navette retour vers Paris (dernier arrêt Châtelet).

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre