La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Gros Plan

Jean-Marie Marrier : profession chanteur

Jean-Marie Marrier : profession chanteur - Critique sortie Jazz / Musiques
© Arnaud Rouyer

GENERATION SPEDIDAM

Familier des plateaux télé, accompagnateur de stars de la variété, auteur et chanteur, ce bluesman dans l’âme a signé sur le tard un premier album dans lequel il interprète les standards de jazz à sa façon.

Pendant longtemps le jazz l’a fasciné tout autant qu’il l’intimidait. Pourtant, des jazzmen, Jean-Marie Marrier en a fréquenté un paquet, au long de sa carrière de chanteur, depuis son arrivée à Paris au début des années 1990. En particulier au sein de Captain Mercier, groupe avec lequel il a tourné pendant une décennie, entouré de musiciens rompus au swing. Mais pour oser s’aventurer sur les standards, il a fallu à cet autodidacte rompu aux grandes scènes et aux plateaux télé (il fut le chanteur attitré de Nulle part ailleurs sur Canal Plus), un bon bout de temps. Jusqu’à ce que, encouragé par ses potes musiciens, il se rende compte que ce n’était pas plus difficile qu’autre chose. Il fallait simplement se l’autoriser, et les chanter à sa façon, pétris de son amour du blues, de la soul et du rock.
Entre jazz et blues
L’organiste Benoît Sourisse et le batteur André Charlier ont conçu pour lui des arrangements sur mesure : « Vous faites le jazz, moi je me charge du blues », leur a-t-il dit. Et lui, natif de l’île Maurice qui a grandi en Afrique du Sud, a laissé remonter quelque chose d’instinctif, lié aux chants et aux rythmes qui ont bercé son enfance, une musicalité différente de la culture européenne, plus spontanée, plus charnelle, qui donne du corps et de l’âme à ses interprétations. « Heureux » de sa vie de musicien, avec ses hauts (il est le parolier d’un tube de Florent Pagny) et ses bas, il se souvient de ce restaurateur de Perpignan chez qui il était serveur, qui l’a foutu dehors en lui disant que sa vocation serait de chanter. Il doit beaucoup à cet homme, et à quelques autres comme Henri Salvador avec qui il a tourné et partagé la scène. Cet amoureux des textes aime reprendre à sa manière les tubes qui cachent de vraies paroles et parler du monde au travers des chansons. C’est sa profession.
Vincent Bessières

A propos de l'événement

Jean-Marie Marrier : profession chanteur


Dernier album paru : « Nature Boy » (autoproduction)


Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction