La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Jazz / Musiques - Agenda

Je ne sais quoi

Je ne sais quoi - Critique sortie Jazz / Musiques
Légende photo Nathalie Joly donne vie à la rencontre entre Sigmund et Yvette.

Publié le 10 février 2010

Nathalie Joly évoque en mots et en musique la rencontre entre Sigmund Freud, le savant le plus audacieux de son siècle, et Yvette Guilbert, la reine du caf’conc’.

« Continuez à parler en chantant comme vous le faites, c’est là votre “merveille“, ce chant parlé, ce rythme dans le verbe. » aurait dit Gounod à Yvette Guilbert, reine du caf’conc’ et ambassadrice adulée de la chanson française. Lorsqu’il l’écouta à ses débuts en 1890, alors qu’il séjournait à Paris pour suivre les consultations du professeur Charcot, le père de la psychanalyse fut lui aussi fort impressionné par le talent de la “diseuse fin de siècle“, avec qui il entretint une correspondance suivie depuis Vienne puis Londres. Créé à l’initiative de la Société Psychanalytique de Paris, le spectacle savoureux et piquant de Nathalie Joly, où alternent chansons et extraits de lettres, donne vie avec humour à la rencontre entre le savant et la chanteuse. Entre cruauté et tendresse, de Dites-moi que je suis belle à La Soularde, c’est une subtile palette de sentiments humains plus ou moins conscients qui se racontent et s’expriment…
Agnès Santi


Je ne sais quoi, d’après les chansons d’Yvette Guilbert et sa correspondance avec Freud, du 10 février au 28 mars, du mardi au samedi à 20h et dimanche à 17h, au Lucernaire, 53 rue Notre-Dame des Champs, 75006 Paris. Tél : 01 45 44 57 34.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques