La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Izlan, chants, poésies et danses berbères

Izlan, chants, poésies et danses berbères - Critique sortie Danse
Légende photo : (crédit Edith Nicol) : Mint Aichata, des confins du Maroc jusqu’au Musée du Quai Branly

Publié le 10 novembre 2009

Un véritable voyage, une occasion unique de découvrir ce pan de la culture berbère lors d’un programme spécial au Musée du Quai Branly.

Danses, chants, poésies et musiques sont rassemblés ici par les représentants du peuple berbère et de la culture de l’Atlas et du désert marocain. D’une culture très ancrée dans la tradition, certains pourtant se démarquent par leur ambition artistique. Ainsi, La Raysa Fatima Tabaamrant, véritable star dont la vie a d’ailleurs fait l’objet d’un film (diffusé au Musée le 4 décembre), s’inscrit dans le chant lyrique des Rways, genre masculin, et devient la première femme à former son propre ensemble. Son art et sa voix prennent un chemin tout particulier en défendant la cause des femmes, flirtant avec la critique sociale et morale de son pays. Côté femmes toujours, on découvrira également Mint Aichata, qui chante le profane et le sacré, accompagnée de musiciens et de danseuses qui déplient leurs mouvements, souvent même à genoux.
N. Yokel


Izlan, chants, poésies et danses berbères, du 27 novembre au 5 décembre à 20h30, le dimanche à 17h, au Théâtre Claude Levi-Strauss, Musée du Quai Branly. Tel : 09 92 58 46 94. www.quaibranly.fr

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse