La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Itinéraire bis

Itinéraire bis - Critique sortie Théâtre Ivry-sur-Seine Studio Casanova
L’Adversaire, mis en scène par Frédéric Cherbœuf, programmé dans le cadre d’Itinéraire bis. Crédit : DR

Théâtre des Quartiers d’Ivry

Publié le 22 février 2016 - N° 241

Du 10 mars au 17 avril, le Théâtre des Quartiers d’Ivry présente son cycle de programmation Itinéraire bis. Un cycle composé, cette saison, de trois spectacles ayant pour point de mire la question du double : Berliner Mauer : vestiges, L’Adversaire et Louise, elle est folle / Déplace le ciel.

Comme nous le rappelle chaque saison le Théâtre des Quartiers d’Ivry, un itinéraire bis est – dans le domaine théâtral comme dans le domaine routier – un « itinéraire de délestage qui double l’itinéraire principal ». Entendons, en ce qui concerne le cycle de programmation proposé par le Centre dramatique national du Val-de-Marne, une sélection de spectacles nourris par une thématique commune invitant à passer par ailleurs. Cette année, les trois créations d’Itinéraire bis appellent à creuser l’idée de dualité. Dualité d’une ville coupée en deux, d’abord, dans Berliner Mauer : vestiges, création du Birgit Ensemble qui investit l’histoire du Mur de Berlin pour « raconter la fin d’un monde et le début d’un autre », pour « exprimer les appréhensions et les espoirs de notre époque ». « Nous voulions réassembler ce dont nous sommes les héritiers », expliquent Julie Bertin et Jade Herbulot, les deux co-metteures en scène du spectacle, qui rejouent, au sein même de leur dispositif de représentation (en bifrontal), le processus d’union, de désunion et de réunion qu’ont vécu les berlinois.

Une ville, un homme, deux femmes…

Autre réflexion sur la dualité, l’adaptation théâtrale de L’Adversaire (roman d’Emmanuel Carrière), signée par Frédéric Cherbœuf. Le comédien et metteur en scène revient ici sur l’énigme Jean-Claude Romand. Souvenons-nous : janvier 1993, un père de famille assassine femme, parents et enfants, après leur avoir fait croire, pendant dix-huit ans, qu’il était un médecin et chercheur reconnu. Parcours sur les traces d’un homme qui s’est construit une double vie, ce spectacle aux accents de polar cinématographique nous place également face à la fascination d’un écrivain pour cette figure obscure. Dernière proposition de ces quatre semaines de chemins de traverse théâtraux, un diptyque créé par le Théâtre des Lucioles qui s’empare de deux textes de Leslie Kaplan (Louise, elle est folle / Déplace le ciel). En clôture d’Itinéraire bis, Frédérique Loliée et Elise Vigier (qui signent la mise en scène et interprètent le spectacle) mettent ainsi en perspective, à travers cette suite « de répétitions comico-poétiques » et « d’échappées philosophiques », la réalité contemporaine de la condition féminine.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Itinéraire bis
du Jeudi 10 mars 2016 au Dimanche 17 avril 2016
Studio Casanova
69 Avenue Danielle Casanova, 94200 Ivry-sur-Seine, France

Berliner Mauer : du 10 au 20 mars 2016. L’Adversaire : du 29 mars au 8 avril. Louise, elle est folle / Déplace le ciel : du 12 au 17 avril. Les mardis, mercredis et vendredis à 20h. Les jeudis à 19h (sauf le 10 mars, à 20h). Les dimanches à 16h. Relâche les lundis. Tél. : 01 43 90 11 11. www.theatre-quartiers-ivry.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre