La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SHALL WE DANCE?

Pina Bausch au Théâtre de la Ville

Pina Bausch au Théâtre de la Ville - Critique sortie Danse

Temps fort / Théâtre de la Ville / chor. Pina Bausch

Publié le 27 février 2016

Chaque saison au Théâtre de la Ville, c’est un rendez-vous attendu et festif avec une œuvre majeure, celle de Pina Bausch.  

Après le sublime tapis d’œillets de Nelken, vu l’an dernier au Théâtre du Châtelet, place à la terre nue, et à un autre champ de bataille :  Auf dem Gebirge hat man ein Geschrei gehört (Sur la montagne, on entendit un hurlement), créé en 1984, est l’une des pièces marquantes de Pina Bausch, ponctuée de somptueux mouvements de groupe et de moments forts centrés sur les personnes. Une pièce extraordinaire, un ballet de relations époustouflant pétri de mille nuances  et contradictions, s’exprimant de façon flagrante ou par un détail infime et fulgurant. Le désir et surtout le pouvoir dessinent le jeu des attirances ou des rejets, entre une exquise douceur et, souvent, une insupportable  violence. Une violence masculine, étrange écho de ce début d’année où les femmes de Cologne furent attaquées par de répugnants prédateurs. Autre tonalité et autre pièce née d’un voyage au Brésil. Enfiévrée et endiablée, lumineuse et joyeuse, Agua (2001) est imprégnée de la chaleur et des rythmes brésiliens. Baignée par des images en mouvement, c’est une jungle exubérante et un paradis fragile, qui joue aussi avec les clichés.

Agnès Santi

A propos de l'événement

Pina Bausch au Théâtre de la Ville
du Samedi 7 mai 2016 au Jeudi 26 mai 2016

2 Place du Châtelet, 75001 Paris, France

Théâtre de la Ville.


Agua, du 7 au 15 mai. Auf dem Gebirge hat man ein Geschrei gehört , du 20 au 26 mai. Tél : 01 42 74 22 77.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse