Danse - Gros Plan

Hommage à Jerome Robbins

Glass Pieces de Jerome Robbins par le Ballet de l'Opéra de Paris. Crédit : Icare / OnP

Palais Garnier / Chor. Jerome Robbins

L’Opéra de Paris célèbre le centenaire de Jerome Robbins.

À l’occasion du centenaire de sa naissance, les plus grandes institutions chorégraphiques rendent tour à tour hommage à Jerome Robbins. Débutées en septembre 2017 au Ballet de Hambourg, ces célébrations sont déjà passées par Paris à l’occasion des Etés de la danse, avec, notamment, la venue du New York City Ballet. L’Opéra de Paris ne pouvait que fêter, lui aussi, le génial chorégraphe américain, connu du grand public pour avoir créé West Side Story, et des amateurs de danse pour avoir, dans les pas de Balanchine dont il fut le collaborateur pendant plus de trente ans puis le successeur, modernisé et dynamisé les codes du ballet. En effet, celui qui y a fait de nombreuses visites pour transmettre lui-même ses pièces entre 1976 et 1996, considérait l’établissement parisien comme son deuxième foyer après le NYC Ballet.

Quatre pièces éclectiques

Pour cet hommage, l’Opéra de Paris a choisi quatre pièces, créées entre 1944 et 1994. Fancy Free, première chorégraphie du maître américain alors qu’il était encore jeune danseur au Ballet Theatre (l’ancêtre de l’actuel ABT) fut un immédiat et gigantesque succès qui lui ouvrit les portes des comédies musicales et du cinéma. Avec ses quatre marins en goguette dans la Grosse Pomme et son air de musical, elle entre aujourd’hui au répertoire du ballet parisien et lui permet de célébrer un autre centenaire, celui de Leonard Bernstein. Le sensuel Afternoon of a Faun, qui met en scène un jeune couple de danseurs dans un studio de répétition, le public lui tenant lieu de miroir, montre toute l’inventivité de Jerome Robbins ainsi que sa fascination pour les Ballets Russes. Glass Pieces, pièce abstraite et grand format en trois tableaux, dit toute la modernité de son créateur qui sut capter l’atmosphère de sa ville et fut le premier à marier musique minimaliste répétitive avec pointes et langage académique. A suite of dances, enfin, œuvre tardive créée pour Mikhaïl Barychnikov sur des extraits des Suites pour violoncelle seul de Johann Sebastian Bach, illustre la musicalité de son créateur. L’occasion de porter un regard sur cinquante années de création et toute l’étendue des talents d’un des plus grands chorégraphes du XXème siècle.

 

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Hommage à Jerome Robbins
du Samedi 27 octobre 2018 au Mercredi 14 novembre 2018
Palais Garnier
Place de l'Opéra, 75009 Paris

Les 29, 30, 31 octobre et les 1, 2, 3, 6, 13, 14 novembre à 19h30, les 7, 8, 9, 10 novembre à 20h, le 11 novembre à 14h30. Avant-première jeunes le 27 octobre à 19h30. Tél. 08 92 89 90 90. Durée : 2h.


Mots-clefs :, ,

A lire aussi sur La Terrasse

Danse - Agenda

Achterland

La dernière tournée d’Achterland date [...]

Achterland : En savoir plus
Danse - Agenda

MASS

Pour Pierre Pontvianne, créer n'a de sens [...]

MASS : En savoir plus

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction