La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Hofesh Shechter par le Ballet de l’Opéra de Paris

Hofesh Shechter par le Ballet de l’Opéra de Paris - Critique sortie Danse Paris Opéra Garnier
Filip Van Roe In your rooms d’Hofesh Shechter par la Hofesh Shechter Company

Opéra de Paris / Hofesh Shechter / Ballet de l’Opéra national de Paris

Publié le 18 février 2022 - N° 297

Après The Art of Not Looking Back, entré au répertoire du Ballet de l’Opéra en 2018, Hofesh Shechter transmet deux pièces culte de son répertoire aux danseurs de la Compagnie : Uprising et In your rooms. 

« Avec Uprising j’ai littéralement ressenti que j’avais ce chien sauvage à l’intérieur de moi qui ne demandait qu’à se déchaîner » raconte Hofesh Shechter. La pièce créée en 2006, qui signifie soulèvement, a été en partie inspirée par les émeutes des banlieues françaises de 2005, par la violence guerrière. Elle pourrait tout aussi bien évoquer n’importe quelle révolte ou n’importe quelle armée. Les corps tendus à bloc des sept danseurs, leur agressivité et leurs prouesses laissent libre cours à toutes sortes d’interprétations. Mais Hofesh Shechter a su détourner avec finesse les stéréotypes masculins en les confrontant à la vulnérabilité des corps voire à leur séduction, dans une dialectique dominant/dominé permanente. Les éclairages créés par Lee Curran qui font émerger les silhouettes d’un paysage de fumée ne comptent pas pour peu dans la beauté de cette pièce aux allures de fin du monde, tout comme la musique percussive et menaçante signée du même Shechter.

Dans vos chambres !

Le chorégraphe a également composé la partition d’In your rooms, mais cette fois, les musiciens d’un petit orchestre sont perchés dans les cintres. Bien loin d’un monde apaisé, In your rooms nous parle d’une société autoritaire voire d’une dictature. Contrepoint parfait à Uprising, la pièce en reprend certains motifs tout en les dévoyant. Notamment par une sorte de « montage cut » composé de flashs de danse entrecoupés par des passages au noir. La danse se fait tour à tour fluide et électrisante, tandis qu’une voix impérieuse prend le pouvoir sur les corps des neuf danseurs et danseuses… Les deux pièces forment ainsi deux volets d’une même sphère, à la fois émotionnelle et politique.

Agnès Izrine

A propos de l'événement

The Art of Not Looking Back
du lundi 14 mars 2022 au dimanche 3 avril 2022
Opéra Garnier
Opéra de Paris, 1 place de l’Opéra, 75009 Paris

14,15, 17, 19, 22, 25, 28, 31, 1er, 2 à 20h. Dim. 20, 27 à 16h, 3 à 14h30. Tél. : 08 92 89 90 90. Durée 90 minutes.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse