La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Have you hugged, kissed and respected your brown Venus today ?

Have you hugged, kissed and respected your brown Venus today ? - Critique sortie Danse
Robyn Orlin met en scène cinq « Sara Baartman ». Photographie : Philippe Lainé

Publié le 10 décembre 2011 - N° 193

Connaissez-vous le nom de Sara Baartman, cette jeune femme africaine qui fut, au début du XIXe siècle, exposée dans les foires, avant d’être prostituée puis scrupuleusement analysée par des scientifiques qui démontraient, à partir de son cas, des théories racistes ?

La Sud-Africaine Robyn Orlin s’est imposée, depuis le début des années 2000, comme une chorégraphe profondément engagée dans la lutte contre l’apartheid. La chorégraphe s’attaque aujourd’hui à la figure de Sara Baartman, qui symbolise le rapport des Européens à ce qu’ils appelaient les « races inférieures » jusqu’au siècle dernier, et qui pose aussi la question du rôle du spectacle dans ces relations racistes. Elle symbolise enfin les nouvelles revendications de peuples dont le patrimoine et les ancêtres ont été exploités : en 2002, l’Afrique du Sud a obtenu que la France lui restitue la dépouille de la jeune femme… Comment, aujourd’hui, l’histoire de Sara Baartman nous convoque-t-elle et continue-t-elle d’agir ?

Marie Chavanieux


Have you hugged, kissed and respected your brown Venus today ?, de Robyn Orlin, le 16 décembre à 20H30 à l’Apostrophe Théâtre des Louvrais, place de la Paix / Pontoise.Tél : 01 34 20 14 14

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse