La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

From the ground to the cloud

From the ground to the cloud - Critique sortie Théâtre Aubervilliers Théâtre de la Commune
From the ground to the cloud du Moukden Théâtre. © Denise Oliver

Théâtre de la Commune / de Eve Gollac / mes Olivier Coulon-Jablonka

Publié le 20 décembre 2017 - N° 261

Fidèles à leur goût du montage de textes, Olivier Coulon-Jablonka et Eve Gollac du Moukden-Théâtre s’intéressent au monde des big data. Sans parvenir à en traduire la complexité.

Pour répondre à des questions d’aujourd’hui, le Moukden-Théâtre aime à aller puiser à des textes d’hier et à les mettre en lien avec des matériaux actuels. Pour la plupart documentaires. Dans La Vie nous appartient (2014) par exemple, le collectif fondé en 2005 par Olivier Coulon-Jablonka et quelques autres jeunes artistes issus du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique mêlait à La Vie parisienne d’Offenbach le résultat de ses enquêtes menées auprès de différents acteurs du projet architectural du Grand Paris. Après son fameux 81, avenue Victor Hugo (2015) créé avec un collectif d’immigrés dans le cadre des pièces d’actualité du Théâtre de la Commune, puis la pièce pour adolescents Trois songes – Un procès de Socrate conçue pour l’édition 2016 de la biennale Odyssées en Yvelines et reprise en ce mois de janvier au Théâtre de l’Échangeur – voir notre critique dans ce numéro –, la compagnie revient avec From the ground to the cloud à son théâtre hybride avec un défi. Trouver une forme scénique susceptible d’approcher la réalité des big data. Ces « mégadonnées » numériques stockées dans des data centers, dont l’impact sur notre quotidien est encore mal évalué. Entre France présente et Amérique des années 70, ils déploient pour cela une fiction nourrie de nombreuses lectures. Trop linéaire et datée hélas pour rendre compte d’un travail d’immersion réalisé dans le monde de la « French tech ».

Perdus dans les algorithmes

Pour introduire cet univers, le Moukden-Théâtre opte pour une forme familière à chacun : celle de l’émission télévisée. Sur un plateau occupé pour moitié d’une estrade en bois où des instruments promettent des intermèdes musicaux, une animatrice présente un événement intitulé « Tech en commun », placé sous le signe du mythique Human Be-In, organisé le 14 janvier 1967 au Golden Gate Park de San Francisco par les chefs de file de la contreculture américaine. Prétexte comme un autre au voyage temporel et au mélange des genres, ce cadre laisse bientôt place au récit d’un jeune homme ayant trouvé un algorithme capable de lui faire remonter le temps à la recherche de son grand-père. Ce qui le mène parmi un groupe de hippies dirigé par un garçon dont le parcours compliqué évoque celui de Emmett Grogan. Un des fondateurs des Diggers, groupe engagé dans tous les combats politiques de l’époque. Concentrée autour d’un amour impossible, cette histoire ne fait que superficiellement écho à ce qui a aussi inspiré From the ground to the cloud au Moukden-Théâtre : la rencontre avec deux habitantes de La Courneuve en lutte contre la construction d’un data center dans leur rue, qui aurait pu permettre à l’équipe d’ancrer son récit-gigogne dans un contexte propice à une réflexion sur le présent. Car si le parallèle entre les utopies libertaires des années 70 et le développement des nouvelles technologies ne manque pas en soi de pertinence, l’exprimer à travers une romance conventionnelle – bien que rythmée par des airs punks – manque trop d’audace pour susciter une pensée vive. À la mesure du phénomène en question, qui bouleverse nos perceptions du monde.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

From the ground to the cloud
du Mardi 9 janvier 2018 au Dimanche 21 janvier 2018
Théâtre de la Commune
2 Rue Edouard Poisson, 93300 Aubervilliers, France

Le mardi, mercredi et jeudi à 19h30, le vendredi à 20h30, le dimanche à 16h. Le samedi 13 à 18h, et le 20 à 20h. Tel : 01 48 33 16 16. www.lacommune-aubervilliers.fr. Durée : 2h30 environ. Vu le 13 décembre 2017 au Théâtre de Sartrouville.


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre