La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien

Français encore un effort si vous voulez être républicains

Français encore un effort si vous voulez être républicains - Critique sortie Théâtre Ivry-sur-Seine la manufacture des oeillets
Crédit : DR Légende : Le metteur en scène Hervé Loichemol.

Entretien / Hervé Loichemol
Théâtre des Quartiers d’Ivry / de Donatien Alphonse François de Sade / mes Hervé Loichemol

Publié le 24 avril 2017 - N° 254

Le metteur en scène Hervé Loichemol et la comédienne Anne Durand présentent une cinquième version de Français encore un effort si vous voulez être républicains de Sade. Une mise en acte de la pensée qui « pousse les Lumières dans leurs ultimes conséquences ».

Vous revenez régulièrement à Français encore un effort si vous voulez êtres républicains. Envisagez-vous ces retours comme des reprises ou des recréations ?

Hervé Loichemol : Il n’y a jamais eu de répétition à l’identique de ce spectacle, mais des adaptations successives, sans doute à cause de la façon dont nous l’avons créé. C’était en 1987, pendant que je mettais en scène Dans la solitude des champs de coton au Théâtre de Vidy. Anne et moi avons décidé de travailler Français encore un effort… dans les coulisses de ce spectacle. A temps perdu, sans contrainte, sans argent. Cette zone de liberté convenait bien au texte de Sade. Ces conditions initiales ont toujours été reconduites.

Sur quoi repose, à vos yeux, la puissance de cet écrit ?

H.L. : Sur l’ironie. Sade, quelques mois seulement après la réaction thermidorienne, reprend les enjeux de la Révolution – principalement la question de la liberté, mais aussi celles de l’égalité et de la fraternité – et pousse les Lumières dans leurs ultimes conséquences. Le dispositif qu’il met en place percute la logique qui fonde les principes républicains et rend indécidable la question de son adhésion. Bien que ses textes soient de la pensée en acte, comme dans toute œuvre littéraire, Sade est d’abord un écrivain qui écrit des fictions, pas un philosophe qui écrit des traités.

 

« Les positions de Sade apparaissent comme des lumières indispensables contre les bigots de toutes obédiences. »

 

Quel rapport intime avez-vous établi, au fil des ans, avec cette œuvre ?

H.L. : Quand nous avons créé le texte, les questions religieuses semblaient d’un autre âge. Aujourd’hui, les positions de Sade apparaissent comme des lumières indispensables contre les bigots de toutes obédiences. Dans les premiers mois de 1993, nous avons mis en place un Comité Sarajevo à Genève pour protester contre le fascisme qui se développait dans l’ex-Yougoslavie et dénoncer l’épuration ethnique en cours. Au cours de notre première manifestation, nous avons présenté le texte de Sade qui prenait, dans ce contexte, une dimension clairement antifasciste. Au Théâtre des Quartiers d’Ivry, nous serons entre les élections présidentielles et législatives. La réception devrait s’en ressentir. Il ne s’agit en aucun cas d’actualiser le texte, mais d’être sensible à son angle d’incidence dans un contexte particulier. Car ici, c’est le contexte qui est le particulier, alors que le texte traite du général, des principes.

De quelle façon Anne Durand s’en empare-t-elle ?

H.L. : Avec la naïveté nécessaire pour que l’ironie soit perceptible. C’est un point d’équilibre extrêmement délicat à établir. Parce qu’il faut faire entendre le texte dans sa puissance affirmative et, dans le même mouvement, laisser apparaître la fragilité de cette position. L’ironie se situe dans cette zone qui rend incertains les points de vue les plus affirmés.

 

Entretien réalisé par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Français encore un effort si vous voulez être républicains
du Mercredi 17 mai 2017 au Vendredi 19 mai 2017
la manufacture des oeillets
Manufacture des Œillets, 1 place Pierre Gosnat, 94200 Ivry-sur-Seine, France

Théâtre des Quartiers d’Ivry, Manufacture des Œillets, 1 place Pierre Gosnat, 94200 Ivry-sur-Seine. Le Lanterneau. Les 17 et 19 mai 2017 à 20h30, la 18 mai à 19h30, le 20 mai à 18h30, le 21 mai à 16h30. Durée de la représentation : 1h10. Tél. : 01 43 90 11 11. www.theatre-quartiers-ivry.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre