La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Gros Plan

Forbidden di Sporgersi

Forbidden di Sporgersi - Critique sortie Avignon / 2015 Villeneuve-lès-Avignon Chartreuse de Villeneuve lez Avignon
Crédit : DR Légende : Pierre Meunier

Chartreuse de Villeneuve lez Avignon / d’après Babouillec / projet de Pierre Meunier et Marguerite Bordat

Publié le 26 juin 2015 - N° 234

Pierre Meunier et les artistes de la compagnie La Belle Meunière inventent un écho théâtral à Algorithme Eponyme, texte d’une jeune écrivaine autiste signant sous le nom de « Babouillec autiste sans parole ». Une confrontation entre la liberté d’une vie intérieure singulière et l’étroitesse d’un monde extérieur standardisé.

« Je pensais mériter le nom d’éveillé, quand la lecture de Babouillec me fit réaliser la profondeur de mon sommeil, confesse Pierre Meunier dans sa préface d’Algorithme Eponyme, texte de Babouillec publié en 2012 chez Christophe Chomant Editeur. Comme si ses mots, doués du rare pouvoir d’alarmer, venaient secouer l’inertie de nos lobes sédimentés, où hibernent les questions essentielles que nous avons renoncé à affronter. Dans le bassin stagnant de nos petites évidences, l’affolement se propage au fil des pages et fait trembler les frêles digues. Branle-bas de combat ! » La première rencontre entre l’homme de théâtre et la jeune écrivaine eut lieu à l’automne 2010, alors que Pierre Meunier préparait son spectacle Du fond des gorges*. Faisant des recherches sur la question du langage, il avait choisi de passer quelques jours dans un centre pour jeunes autistes de Rennes. C’est là qu’il fit la connaissance de Babouillec et de ses textes. Née en 1985, dans le département du Calvados, la jeune femme (qui ne parle pas) écrit en disposant des lettres plastifiées sur un carton blanc.

Trouver une liberté qui soit à la hauteur de celle de Babouillec

« Babouillec entend et perçoit tout avec une intensité supérieure qui sidère tous ceux qui la rencontrent ou la lisent, explique l’auteur, comédien et metteur en scène. (…) Les questions qu’elle soulève résonnent pour moi très fortement avec le travail que je mène depuis plusieurs années sous différentes formes autour de la norme, de la limite, de l’appauvrissement de l’imaginaire, et de notre capacité à nous affranchir d’une pesanteur qui revêt de multiples formes. » Accompagné sur scène du comédien Freddy Kunze, de la danseuse – acrobate Satchie Noro et du guitariste Jean-François Pauvros, Pierre Meunier s’attache, dans Forbidden di Sporgersi, non pas à mettre en scène Algorithme Eponyme, mais à inventer un écho théâtral à ce texte, à s’en servir comme d’un combustible pour interroger les notions de liberté et d’uniformité. Cela en s’attachant à « tenir à distance l’aligné, le prévisible, l’attendu », en travaillant à trouver sur scène une liberté qui soit à la hauteur de la liberté avec laquelle Babouillec écrit.

 

Manuel Piolat Soleymat

 

* Lire la critique de Catherine Robert dans La Terrasse n° 193 – décembre 2011.

A propos de l'événement

Forbidden di Sporgersi
du Mercredi 15 juillet 2015 au Vendredi 24 juillet 2015
Chartreuse de Villeneuve lez Avignon
Villeneuve-lès-Avignon, France

A 18h, le 17 à 11h et 18h, relâche le 18. Festival d’Avignon. 


Tél : 04 90 14 14 14.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes