La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -218-Théâtre National de Toulouse Midi~Pyrénées

Trembler de rire

Trembler de rire - Critique sortie Théâtre Toulouse TNT - Théâtre National de Toulouse
Crédit photo : Sylvie Badie-Levet

Une sacrée boucherie / d’Emmanuelle Laborit et Pierre-Yves Chapalain / mes Philippe Carbonneaux

Emmanuelle Laborit dirige l’International Visual Theatre, installé dans l’ancien Grand-Guignol. Avec Une sacrée boucherie, coécrit avec Pierre-Yves Chapalain, elle rend hommage au genre et au lieu.

Laboratoire de recherches artistiques et visuelles sur la langue des signes, l’IVT est installé cité Chaptal, à Paris, dans les murs de l’ancien temple réputé « du sang, de la sueur et du sperme ». On y venait trembler, entre 1897 et 1963, au spectacle des prostituées assassinées, des sévices horrifiques perpétrés par des fous sanguinaires et de tout ce que les bas-fonds pouvaient charrier d’humeurs nauséabondes. « Après de longues années de démarches pour trouver un lieu pour IVT, nous nous sommes installés dans l’ancien théâtre du Grand-Guignol. Le théâtre a ouvert ses portes en 2007 et je sens que c’est maintenant le bon moment de rendre hommage à ce lieu et de faire revivre le Grand-Guignol, genre théâtral aujourd’hui disparu. », dit Emmanuelle Laborit, directrice d’IVT et coauteur, avec Pierre-Yves Chapalain, de cette Sacrée boucherie, mise en scène par Philippe Carbonneaux.

Expressionnisme burlesque

La pièce entend faire rire et trembler à la fois, par fidélité au genre populaire, audacieux, iconoclaste et insolent auquel elle rend hommage. Ses deux auteurs ont imaginé une histoire emberlificotée de triplés et d’un enfant adoptif vivant avec leurs parents dans la boucherie familiale. Le père a la mémoire qui flanche, les enfants jouent à de drôles de jeux de rôles, et l’ensemble compose une fiction surréaliste et terrifiante, dans le mélange sanguinolent des carcasses et des cadavres, dans le suintement des peurs grinçantes et des désirs inavouables. Maquillage et effets spéciaux révèlent l’horreur alléchante et répugnante des situations, interprétées avec un humour noir mâtiné d’expressionnisme burlesque. La force de représentation de la langue des signes française et la mise en jeu des corps des comédiens participent à un spectacle tout public, aussi bien sourd qu’entendant.

 

Catherine Robert

A propos de l'événement

Une sacrée boucherie
du Mercredi 26 mars 2014 au Samedi 29 mars 2014
TNT - Théâtre National de Toulouse
1 Rue Pierre Baudis, 31009 Toulouse, France

Tél : 05 34 45 05 05. Site : www.tnt-cite.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre