La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -235-Saison 2015~2016 du Théâtre de Nice

Transsibérien je suis

Transsibérien je suis - Critique sortie Théâtre Nice _THEATRE NATIONAL DE NICE
© D. R.

Texte et mes Philippe Fenwick / Propos recueillis Philippe Fenwick

Publié le 30 août 2015 - N° 235

L’auteur et metteur en scène Philippe Fenwick mêle théâtre, musique et cirque dans la chronique autofictionnelle d’une épopée théâtrale à travers le continent eurasien.

« L’idée de Transsibérien je suis est née le lendemain du jour où l’on m’a appris que mon père venait de se tuer dans un accident d’hélicoptère. Je jouais au festival Villeneuve en scène une conférence-spectacle sur les 7000 kilomètres à pied que j’avais parcourus à travers la France. A l’issue de cette représentation, un peu comme un hommage à mon père, j’ai décidé d’organiser le plus grand projet de théâtre itinérant jamais réalisé, à savoir relier Brest à Vladivostok. Alors que je pensais que l’originalité de cette aventure allait me permettre de réunir facilement les fonds nécessaires, je me suis réveillé, trois ans plus tard, en résidence d’écriture au Centre national des arts de la rue de Brest, avec très peu d’argent. C’est là que j’ai lu, dans un vieux numéro du Télégramme de Brest, un article sur la disparition de Jacques Mercier.

De Brest à Vladivostok

Ce chanteur qui s’était produit tous les soirs, de 1963 à 1983, dans un cabaret qui s’appelait La Belle de Recouvrance, n’avait jamais quitté Brest de sa vie. Suite à la fermeture du lieu dans lequel il chantait, il s’est enfermé chez lui, prostré, et a écrit une sorte de journal de bord relatant une tournée de cirque allant de Brest à Vladivostok, qu’il déclarait être en train de faire sans quitter son appartement. C’est mon propre voyage, effectué sur les traces de celui de Jacques Mercier, que je raconte dans Transsibérien je suis, tout en reprenant le spectacle itinérant présenté lors de mon périple. Dans cette autofiction théâtrale, on ne sait jamais très bien ce qui est vrai ou ce qui ne l’est pas. Je cherche sans arrêt à surprendre les spectateurs en créant un théâtre qui se réinvente chaque soir, un théâtre de la vie et du mouvement. »

 

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Transsibérien je suis
du Mercredi 27 avril 2016 au Samedi 30 avril 2016
_THEATRE NATIONAL DE NICE
Promenade des Arts, 06000 Nice, France

Tél. : 04 93 13 90 90. Site : www.tnn.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre