La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -233-Chantiers d’Europe 2015

Sangs

Sangs - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre des Abbesses
© DR Légende : Argyro Chioti

Entretien / Argyro Chioti / Théâtre des Abbesses / d’Efthimis Filippou / mes Argyro Chioti

Publié le 21 mai 2015 - N° 233

Sur une partition textuelle d’Efthimis Filippou, Argyro Chioti interroge les périls de l’oubli : chant d’amour à la Grèce d’hier et à celle d’aujourd’hui en forme d’oratorio punk.

Quel est ce passé qui hante la Grèce, quel est ce sang qui coule ?

Argyro Chioti : Sangs exprime notre besoin de retourner à l’humain, de focaliser sur le quotidien et l’intime pour ensuite envisager notre rapport au monde extérieur. Nous vivons par et sur nos plaies. Dans le spectacle, quelqu’un voit sa plaie, en parle à son ami, essaie de la guérir. Un autre, pour qui la plaie n’est pas visible, la cherche, tourne autour, mais n’arrive pas à la nommer. La Grèce est comme une plaie ouverte dont le sang coule. Nous avons vécu, pendant plusieurs années, dans une béatitude feinte. On dépensait beaucoup plus que ce que l’on pouvait ; on consommait beaucoup plus que ce que l’on produisait. Cependant, je ne pense pas que ce soit un comportement spécifique à la Grèce : c’est un problème européen, qui révèle  les failles d’un système économique en échec et d’une situation humaine problématique.

« La Grèce est comme une plaie ouverte dont le sang coule. »                       

Quel est le rapport, dans ce spectacle, entre la forme et le fond ?

A. C. : La langue d’Efthimis Filippou est torrentielle, musicale. Elle n’utilise quasi pas de points, suit le flux de la pensée sans s’arrêter. Nous voulions laisser surgir cette musicalité et l’accentuer. C’est pour cela que certaines parties portent la musicalité de la parole jusqu’au slam, ou jusqu’à des chansons. Nous opérons là encore une chute vers l’intime. On se situe dans les voyages étranges que peut faire notre pensée avant de s’exprimer. Cette anarchie musicale de la parole construit un monde qui est un peu décalé, à côté de la réalité, paradoxal autant que réel. La musique nous aide à entendre ce qui n’est pas dit directement.

 

Entretien réalisé par Catherine Robert

A propos de l'événement

Sangs
du Mercredi 17 juin 2015 au Jeudi 18 juin 2015
Théâtre des Abbesses
31 Rue des Abbesses, 75018 Paris, France

Les 17 et 18 juin à 20h30. Spectacle en grec surtitré en français.


Les lieux de Chantiers d’Europe : Théâtre de la Ville, 2 Place du Châtelet, 75004 Paris. Théâtre des Abbesses, 31 rue des Abbesses, 75018 Paris. Cité internationale universitaire de Paris, 17 Boulevard Jourdan, 75014 Paris. Le Carreau du Temple, 4 rue Eugène Spuller, 75003 Paris. Le Monfort, Parc Georges Brassens, 106 rue Brancion, 75015 Paris. Théâtre Paris-Villette, 211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris. Atelier de Paris - Carolyn Carlson, Cartoucherie, 75012 Paris. Nouveau Théâtre de Montreuil, 10 Place Jean Jaurès, 93100 Montreuil. Le CENTQUATRE, 104 rue d'Aubervilliers / 5 rue Curial, 75019 Paris. Maison de la Poésie, Passage Molière, 157 rue Saint Martin, 75003 Paris.


Tél : 01 42 74 22 77. Programme complet sur www.theatredelaville-paris.com


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre