La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -277-Chaillot ~ Théâtre national de la Danse / saison 2019~2010

Réalités réinventées, des expériences de spectateurs inédites au plus proche des nouvelles technologies.

Réalités réinventées, des expériences de spectateurs inédites au plus proche des nouvelles technologies. - Critique sortie Théâtre Paris Chaillot - Théâtre national de la danse
© AΦE Whist par Esteban Fourmi et Aoi Nakamura.

Gros plan

Publié le 29 mai 2019 - N° 277

Sur scène, dans le grand foyer, au studio, les occasions de manqueront pas cette saison de mêler le corps sensible à une approche plus virtuelle de sa présence. Des expériences de spectateurs inédites au plus proche des nouvelles technologies.

La nouvelle création d’Adrien Mondot & Claire Bardainne traduit parfaitement comment un univers artistique, un propos et un imaginaire peuvent déployer leurs multiples facettes en autant de médias et de supports. Acqua Alta est l’histoire d’un homme et d’une femme dont le foyer se fait submerger par la montée des eaux. Où il est question de disparition, de quête, d’amour… Sous l’apparente gravité de la situation se cache une proposition tout public d’une grande beauté, mêlant des scènes de la vie quotidienne, un brin burlesques, à une épopée incroyable. C’est de trois façons différentes que le spectateur va pouvoir vivre ce conte fantastique : Noir d’encre est sa version scénique, dans la lignée des créations précédentes où les projections vidéos créent une troisième dimension mouvante, manipulée en direct par les informaticiens de la compagnie, La Traversée du miroir est un livre pop-up reprenant un morceau de l’histoire dont les personnages s’animent sous nos yeux grâce à la réalité augmentée, tandis que Tête-à-tête nous immerge au sens propre comme au sens figuré dans une des scènes du spectacle, grâce au casque de réalité virtuelle. Une vraie réussite : jamais fiction scénique n’avait encore trouvé de meilleurs prolongements à l’adresse de tous les publics.

Une place inédite pour le spectateur

La venue d’Adrien Mondot et de Claire Bardainne est l’occasion d’interroger ces évolutions au cours de la Grande Rencontre du 28 mars 2020 : « Danse et nouvelles technologies : réalités réinventées ». On pourra y discuter du travail de Gilles Jobin, présenté en décembre sous la forme d’une expérience sensorielle qui conjugue réalité virtuelle et capture de mouvement. Ici, l’interaction possible entre les participants de VR_I est une nouvelle perspective à expérimenter. Le projet d’Esteban Fourmi et Aoi Nakamura produit un autre type de vertige. Whist propose en effet aux spectateurs, munis de casques de réalité virtuelle, de suivre l’histoire d’une famille, tout en gardant la possibilité d’influer sur la mise en scène et la chorégraphie. Pas moins de 76 choix différents s’offrent aux visiteurs, placés au plus proche des émotions des personnages. Et peut-être des leurs, tant la place et le rôle du public se trouvent bouleversés !

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

VR_I,
du Vendredi 13 décembre 2019 au Samedi 11 janvier 2020
Chaillot - Théâtre national de la danse
1 place du Trocadéro, 75116 Paris.

Whist, du 10 au 20 mars 2020,


Acqua Alta, du 25 au 28 mars 2020.


Tél. : 01 53 65 31 00.


www.theatre-chaillot.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre