La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -202-Théâtre du Nord

Quand l’amour triomphe des différences de condition

Quand l’amour triomphe des différences de condition - Critique sortie Théâtre Lille Théâtre du Nord
Crédit photo : DR

Nanine / de Voltaire / mes de Laurent Hatat

Publié le 1 octobre 2012 - N° 202

Le metteur en scène Laurent Hatat poursuit son exploration du théâtre du XVIIIème siècle avec Nanine de Voltaire. Un spectacle interprété par six jeunes actrices issues de l’EpsAd.

« Au XVIIIème siècle, en pleine invention du drame, Voltaire continue d’écrire avec des modèles du XVIIème siècle. Et alors qu’il est un auteur beaucoup joué, ceux qui l’admirent le plus comme philosophe lui construisent, au théâtre, une effroyable réputation d’homme du passé. Cette réputation perdure encore aujourd’hui. Et ce n’est pas faux, si l’on ne retient que la forme, si l’on fait l’impasse sur le contenu, bref, si on ne le lit pas. Si je souhaite aujourd’hui remettre ce grand auteur en relation avec la scène, c’est que je crois que mon univers théâtral peut s’emparer de cette forme ancienne pour en rendre la force des idées de manière éclatante. Avec Voltaire, après Lessing et Beaumarchais, j’achève ainsi une traversée du XVIIIème  siècle : un siècle porteur d’un théâtre d’idées, d’un théâtre généreux, ambitieux, populaire.

Une comédie sensible qui aurait pu être un drame

Dans Nanine ou comment faire avec les filles pauvres quand elles sont belles, l’amour triomphe des différences de condition. Il s’agit, bien sûr, d’une comédie sensible. Mais si Voltaire avait osé, Nanine aurait pu être un drame. La violence des inégalités, l’injustice faite aux femmes, font aujourd’hui de cette pièce une œuvre très grinçante, que le relatif happy-end n’atténue pas. Si j’ai choisi de confier tous les rôles de cette création à des interprètes féminines, c’est pour mettre définitivement à distance l’effrayant complexe de Pygmalion que subit Nanine. On assiste ainsi à un véritable scanner du désir au masculin. La violence de l’expérience est à peine adoucie par la musique et le chant dont nous agrémentons notre spectacle. Notre Nanine semble venir d’Afrique du Nord. Cela corse la question du rapport entre le pouvoir et la différence. Mais ne nous trompons pas. La première minorité visible dont Nanine est la représentante, c’est celle des femmes. »

Propos recueillis pas Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Nanine
du Mercredi 12 juin 2013 au Jeudi 20 juin 2013
Théâtre du Nord
4, place du Général de Gaulle, BP 32, 59026 Lille cedex
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre