La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -271-Génération Spedidam

Pilier de la trompette

Pilier de la trompette - Critique sortie Jazz / Musiques

Génération Spedidam
Pierre Drevet

Aussi réputé comme trompettiste que comme arrangeur, ce pilier du Brussels Jazz Orchestra développe de nombreux projets qui croisent ses talents d’écriture et de soliste.

Il fut membre de l’Orchestre national de jazz sous la direction de Laurent Cugny, a tourné avec Riccardo Del Fra en hommage à Chet Baker, et signé les arrangements de l’album Jazznavour de Charles Aznavour. C’est dire l’expérience de Pierre Drevet, réputé tant pour ses talents de soliste à la trompette que pour la subtilité de sa plume d’arrangeur. Désormais retraité d’une importante activité de pédagogue, il a tout le temps de se consacrer à de nombreux projets musicaux, où ses doubles talents font merveille. Celui qui lui tient le plus à cœur porte le nom de « Lilananda » et regarde du côté d’un pays-continent de musique, le Brésil. Avec sa complice, la chanteuse Claire Vaillant, Drevet opère, sous le nom de « Bossa 2.0 », une sorte d’« update » de la bossa-nova, en associant un quintet de jazz à un quatuor à cordes, lui qui court toujours, dans cette musique qui le touche depuis un demi-siècle, après « ce truc qui tourne pas rond mais qui est si bon » dans les chansons de Antonio Carlos Jobim ou João Bosco, entre sensualité rythmique et délicatesse harmonique.

Instrumentiste et arrangeur

Depuis dix-huit ans, Drevet est, en outre, l’un des piliers de la section de trompettes de l’un des plus éminents big bands européens, le Brussels Jazz Orchestra (BJO), qui fait régulièrement appel à sa plume. On n’est pas surpris, tant sa plume est réputée fertile, d’apprendre qu’il est l’auteur, pour l’orchestre belge, d’un hommage à Maurice Ravel (dont il se dit « fan incontesté »), développé à partir de ses Valses Nobles et Sentimentales, ou encore qu’il a apporté son concours aux partitions du Multiquarium, le big band monté par le tandem Charlier/Sourisse. Il confie d’ailleurs avoir sous le coude tout un répertoire pour big band qui n’attend que l’occasion d’être enregistré. Pour celui qui revendique la double influence de Freddie Hubbard, pour la virtuosité, et de Chet Baker, pour la sensibilité, la trompette est une histoire d’amour, qui s’exprime notamment dans un groupe, l’European Jazz Trumpets, qui réunit quelques-uns des meilleurs spécialistes de l’instrument sur un répertoire ad hoc. Bref, Pierre Drevet ne manque ni de souffle, ni d’inspiration, et ça n’est pas près de s’arrêter.

V. Bessières

 

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques