La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -208-Anthéa, Antipolis ~ Théâtre d'Antibes

Phèdre, la dernière danse

Pour la première création d’Anthéa, la jeune chorégraphe Eugénie Andrin expose une version à la fois intime et politique de la tragédie racinienne.

Chorégraphie d’Eugénie Andrin / mes de Julie Desmet

Publié le 26 mars 2013 - N° 208

Pour la première création d’Anthéa, la jeune chorégraphe Eugénie Andrin expose une version à la fois intime et politique de la tragédie racinienne.

Eugénie Andrin, danseuse de formation classique, a commencé à chorégraphier très tôt, d’abord des ballets d’opéra, et également des pièces chorégraphiques pour lesquelles elle collabore régulièrement avec des artistes de théâtre. C’est le cas pour Phèdre, la dernière danse, à laquelle participe Julie Desmet, en tant qu’interprète et metteur en scène. Cet ancrage dans le travail théâtral contribue efficacement à la singularité de l’écriture, qui navigue entre la composition de situations narratives, et la construction d’états corporels intenses. Totalement bouleversant, le retour de Thésée, c’est-à-dire du pouvoir légitime, fait voler en éclat les frêles façades qui préservaient un semblant d’unité familiale.

Cinq magnifiques interprètes

Ce retour confronte chacun à la violence et à l’impossibilité de son désir. Quel rôle, quel corps adopter quand on ne peut plus regarder en face son époux, son père, son beau-fils ou sa belle-mère ? De l’esthétique classique, la chorégraphe ne conserve pas le vocabulaire, mais une précision et un goût pour la prise de risque qui met en jeu le danseur, corps et âme. Un projet magnifiquement porté par les cinq interprètes, que l’on a admirés en septembre dernier lors de la présentation d’une étape de la création : Eugénie Andrin, Cyrille Bochew, Julie Desmet, Caroline Pallarès – et Jean Guizerix qui, vingt-trois ans après avoir quitté l’Opéra de Paris, nous donne, dans son humilité et son exigence, une leçon d’ « être en scène ».

 

Marie Chavanieux

A propos de l'événement

Phèdre, la dernière danse
du Mardi 30 avril 2013 au Mardi 7 mai 2013
Anthéa
260, avenue Jules-Grec, 06600 Antibes
Le 30 avril, les 2 et 7 mai, à 20h ; les 3 et 4, à 21h.

Tél. : 04 83 76 13 13. Site : www.anthea-antibes.fr
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre