La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -255-CHAILLOT ~ THÉÂTRE NATIONAL DE LA DANSE / SAISON 2017~2018

Nouvelles pièces courtes

Nouvelles pièces courtes - Critique sortie Théâtre Paris Chaillot - Théâtre national de la danse
Crédit : Charles Fréger Légende : Nouvelles pièces courtes de Philippe Decouflé.

Gros plan / Cie DCA Philippe Decouflé

Publié le 25 mai 2017 - N° 255

Nouvel artiste associé, Philippe Decouflé s’installera à Chaillot la saison prochaine pour deux longues séries de représentations de son tout dernier spectacle.

Après le départ en septembre 2016 de José Montalvo pour la Maison des Arts de Créteil, il manquait à Chaillot un artiste associé aux créations inventives, facétieuses et capables d’enthousiasmer de larges foules. Qui mieux que Philippe Decouflé, complice fidèle et de longue date, pour reprendre ce rôle ? C’est ce qui sera fait dès la saison prochaine où la Compagnie DCA donnera pour deux longues séries de représentations, à l’hiver et au printemps, son dernier spectacle, Nouvelles pièces courtes. Après avoir parcouru le monde, de Broadway où il a créé Paramour pour le Cirque du Soleil, à Tokyo où il a mis en scène le manga My name is Shingo, le chef d’orchestre des fameuses cérémonies olympiques d’Albertville revient donc à ses premières amours. Plus de « musical » dans la lignée de Contact cette fois, mais une série de pièces courtes, de séquences, à la manière de Triton, Decodex ou autres délicieuses madeleines des années 1990.

Cinq pièces pour un imaginaire débridé

Lorsque l’on demande à Philippe Decouflé d’où lui vient son intérêt pour les formats courts, modulables, il cite la danse moderne américaine, Martha Graham, Merce Cunningham, et bien sûr son maître Alwin Nikolaïs. Puis il enchaîne sur le rock, dont les morceaux gagnent « en puissance ce qu’ils perdent en longueur. » Il promet cinq pièces pour cet opus. Un duo acrobatique et musical, une série de variations chorégraphiques matinées de costumes tribaux multicolores au son de Vivaldi, l’Evolution expliquée par l’absurde à grand renfort d’un procédé vidéo inédit, un pas de deux aérien, et enfin un hommage au Japon avec caméra mobile sur le plateau. Tout ceci changera peut-être d’ici la première, mais une chose reste certaine, la douce folie et l’inventivité débridée de ce chorégraphe touche-à-tout souffleront bien sur scène.

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Nouvelles pièces courtes
du Vendredi 29 décembre 2017 au Jeudi 10 mai 2018
Chaillot - Théâtre national de la danse
1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75016 Paris, France

Salle Jean Vilar. Du 29 décembre 2017 au 12 janvier 2018. Du 20 avril au 10 mai 2018.


Tél. : 01 53 65 31 00.


www.theatre-chaillot.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre