La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -181-criee

NOLI ME TANGERE

Le Combat de Tancrède et Clorinde et Le Bal des ingrates

Combinant expressivités visuelle et musicale, le metteur en scène lituanien Gintaras varnas magnifie ces deux madrigaux de Monteverdi.

Jean-François Sivadier

JEAN-FRANÇOIS SIVADIER INVENTE UNE COMEDIE SUR LE THEME DU POUVOIR FISSURE PAR LA PAROLE D’UN SEUL, AVEC IOKANAAN LE BAPTISTE COMME PRETEXTE ET WILDE, FLAUBERT ET SHAKESPEARE COMME MENTORS.

Machine à jouer allant du lyrique au trivial et jusqu’à la bouffonnerie, Noli me tangere explore et réinvente l’Histoire et met en scène le bras de fer entre le pouvoir impérial et la parole d’un homme seul, Ioakanaan le Baptiste, agitateur illuminé et flamboyant. « Noli me tangere, c’est la phrase que le Christ dit à Madeleine. Je l’ai choisie parce qu’elle est emblématique de ce prophète qui dit : m’atteindre, me toucher, c’est toucher quelqu’un de plus fort que moi », dit Jean-François Sivadier. Le metteur en scène retrouve ses habituels compagnons d’aventures pour cette incursion en Judée en forme d’éloge du théâtre.   

C. Robert


Noli me tangere, texte et mise en scène de
Jean-François Sivadier. Du 6 au 9 avril 2011.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre