La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -170-tours

Maud Le Floc’h

Laurent Pelly met en scène l’imbroglio sentimental et la folle cascade d’incidents que le prodigue Hugo sait faire naître de sa plume exaltée, et livre un grand spectacle populaire, enlevé et jouissif.

Publié le 10 septembre 2009

« Etoffer les enjeux urbains contemporains »

Fondatrice du pOlau (pôle des Arts Urbains), Maud Le Floc’h travaille à confronter les pratiques de la ville aux créations artistiques en espace public.

« Le pOlau, installé à Tours depuis 2007, est un pôle d’expérimentation et de recherche sur les arts et la ville. Subventionnée par le Ministère de la Culture et la Région Centre, soutenue par la Ville de Tours, notre structure explore les conséquences d’un postulat : un certain nombre de démarches artistiques ont à dire à la ville hors décoration, cosmétique et animation. Les artistes peuvent renseigner les usages urbains et voir ce que les professionnels (architectes et urbanistes) ne voient pas forcément mais peuvent dès lors incorporer à la fabrique de la ville. Aujourd’hui, la ville se conçoit selon une logique fonctionnelle, technique, sécuritaire qui écarte le sensible, le vivant, l’improvisation et tout ce qui est de l’ordre de l’humain. Les artistes, eux, proposent des œuvres, des interventions qui prennent la ville dans un autre sens et selon une autre fonctionnalité.
 
Une nouvelle façon de considérer la ville
 
Le pOlau invite ainsi des créateurs à tramer leurs propos afin d’étoffer les enjeux urbains contemporains. Il s’agit de faire bouger les lignes entre créateurs, architectes, urbanistes et politiques. Cette année, l’équipe d’ « Ici-Même Grenoble » sera en résidence au pOlau. Ce collectif polymorphe regroupe des créateurs qui travaillent à un projet de cinéma radioguidé permettant de vivre l’univers urbain en réalisant un parcours à partir de consignes radiodiffusées. Nous accueillerons également les membres de la plateforme de création pluridisciplinaire Exyzt, avec lesquels nous avons fondé l’Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine. Ces créateurs, qui explorent les lieux “qui font nœuds” dans la ville, préparent, pour 2010, un grand “bal de l’inconscient” ».
 
Propos recueillis par C. Robert


Le pOlau. Informations au 02 47 67 55 90 et sur www.polau.org

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre