La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -295-Le Théâtre Victor Hugo à Bagneux

Les arts du geste en disent long

Les arts du geste en disent long - Critique sortie  Bagneux Théâtre Victor Hugo à Bagneux
© Javi Martinez LÙ par la Cie Maduixa

Gros plan

Publié le 23 décembre 2021 - N° 295

Travail des enfants, solitude, vieillesse mais aussi pouvoir de l’imaginaire ou encore histoire de la musique classique : avec peu ou pas de mots, quatre pièces ancrées dans les arts du geste racontent le monde.

Longtemps associés au mime, les arts du geste présentent aujourd’hui une grande variété de formes, souvent au croisement de plusieurs disciplines. Le Théâtre Victor Hugo en témoigne cette saison, avec quatre créations. Les artistes y abordent des sujets très variés, certains graves, d’autres beaucoup plus légers. Pour aborder Mozart, Cécile Roussat & Julien Lubek s’associent au ténor de renommée internationale Rolando Villazon. À la frontière du cirque, de la danse et du théâtre, Magic Mozart fait traverser le temps au compositeur du XVIIIème siècle. Le voyage que nous propose le collectif 2222, Pourquoi les vieux, qui n’ont rien à faire, traversent-ils au feu rouge ?,  est tout autre : son théâtre corporel interroge le fait de vieillir.

L’imaginaire par le corps

Bien souvent, les gestes interviennent lorsque les mots font défaut. C’est le cas lorsqu’il s’agit de parler vieillissement. Ça l’est encore quand il faut aborder d’autres sujets tabous. Les Catalans de la Cie Maduixa, par exemple, choisissent de traiter dans du travail des enfants par la danse et l’image. À la violence, ils opposent ainsi la force de l’imaginaire, la puissance du jeu. Dans Italino Grand Hotel, la compagnie espagnole La Tal s’empare quant à elle d’un autre mal contemporain, la solitude, par la pratique singulière du clown, qu’elle développe depuis une trentaine d’années. Jordi Magdaleno y incarne un personnage vivant loin de tous dans le sous-sol d’un hôtel. Là encore, geste et imaginaire font bon ménage.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Théâtre Victor Hugo à Bagneux
14, avenue Victor Hugo, 92220 Bagneux

Magic Mozart, le 9 janvier 2022 à 17h.


Pourquoi les vieux, qui n’ont rien à faire, traversent-ils au feu rouge ?, le 20 janvier  à 20h30.


LÙ, le 9 mars à 10h, 14h30 et 18h.


Italino Grand Hotel, le 3 avril à 17h.


 


Tél : 01 46 63 96 66.


www.theatrevictorhugo-bagneux.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant