La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -202-La Comédie de l’Est

Le Quai des oubliés

Le Théâtre Dromesko invente une nouvelle machine à voyager pour un théâtre d’images et de sons, d’acrobaties et de gestes poétiques et cocasses.

Le Quai des oubliés / chorégraphie de Violeta Todó-González / mes d’Igor

Publié le 1 octobre 2012 - N° 202

Le Théâtre Dromesko invente une nouvelle machine à voyager pour un théâtre d’images et de sons, d’acrobaties et de gestes poétiques et cocasses.

Sur le quai d’une gare fantôme dans laquelle passent sans s’arrêter des trains chimériques, quelques voyageurs en suspension demeurent dans l’attente improbable d’un impossible voyage. Perdus au milieu du cyclone ferroviaire qui les frôle en grondant, ils s’installent dans la patience poétique de leur désœuvrement, et jouent à vivre ensemble. Des valises, sortent un miroir, un stylo, des plumes, une brosse à dents ou un violoncelle, autant de partenaires pour tromper l’ennui de cette attente surréaliste. Les comédiens, musiciens et danseurs du Théâtre Dromesko réussissent, dans ce dernier opus, l’alliance subtile de l’émotion et du rire.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Le Quai des oubliés
du Mardi 18 décembre 2012 au Jeudi 20 décembre 2012
La Comédie de l'Est
6, route d’Ingersheim, 68027 Colmar
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre