La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -279-Théâtre de Nîmes : Théâtre Bernadette Lafont

La folle nuit Beethoven

La folle nuit Beethoven - Critique sortie Classique / Opéra Nîmes Théâtre de Nîmes. Théâtre Bernadette Lafont
Beethoven enflamme la nuit nîmoise. © François Noël

Musique classique

Publié le 21 août 2019 - N° 279

La « folle nuit » est de retour au Théâtre Bernadette Lafont avec, cette année, quatre concerts pour célébrer le 250e anniversaire de la naissance de Beethoven.

René Martin, l’inventeur – entre autres – de la « Folle Journée » de Nantes, n’aime rien tant que proposer des moments musicaux en immersion, au-delà des cadres établis. Pour cette « folle nuit » nîmoise, il s’empare de l’œuvre de Beethoven. Il y a de quoi faire : des trente-deux sonates pour piano aux neuf symphonies, en passant par les quatuors, concertos et autres mélodies, le compositeur a revisité, en homme de métier et en visionnaire, tout un imaginaire musical qui est encore le nôtre aujourd’hui. Quatre concerts forment cet « anniversaire monstre » qui entraînera le public de 15h jusqu’à la nuit.

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

La folle nuit Beethoven
du Samedi 28 mars 2020 au Samedi 28 mars 2020
Théâtre de Nîmes. Théâtre Bernadette Lafont
1 place de la Calade, 30 000 Nîmes

à partir de 15h.


L’Odéon


7 rue Pierre Semard, 30000 Nîmes.


Tél. : 04 66 36 65 00.


www.theatredenimes.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra