La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -178-chalon

IL FAUT QU’UNE PORTE SOIT OUVERTE OU FERMEE / ON NE SAURAIT PENSER A TOUT

L’histoire de la Cité des vents s’écrit depuis des décades aux mots dits blues.

Publié le 10 mai 2010

FREDERIQUE PLAIN EXPLORE LA RELATION AMOUREUSE A TRAVERS DEUX PIECES DE MUSSET.

Souhaitant faire découvrir un pan délaissé de l’œuvre d’Alfred de Musset, Frédérique Plain met en scène Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée et On ne saurait penser à tout au sein d’une même représentation. Pièces en un acte aux intonations opposées (la première est une comédie minimaliste, la seconde, une farce surréaliste), ces deux textes questionnent l’amour et révèlent deux visages du dramaturge : un visage « resserré, tendu, ironique et raisonneur », un autre « éclaté, multiforme, optimiste et fou »      

M. Piolat Soleymat


Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée / On ne saurait penser à tout, de Musset, mise en scène de Frédérique Plain, du 25 au 29 janvier 2011.


Espace des Arts, Scène nationale, 5 bis avenue Nicéphore-Niépce, 

71102 Chalon-sur-Saône Cedex. Tél. 03 85 42 52 12.
 

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre