La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -243-Le Prato ~ Pôle national des Arts du Cirque

GARE AUX CLOWNS !

Ce temps fort du Festival Les Extravagants donne voix à de drôles de zigotos qui investissent la gare Saint-Sauveur à Lille. Attention : pensées fraîches !

Temps fort / Festival Les Extravagants

Publié le 24 avril 2016 - N° 243

Ce temps fort du Festival Les Extravagants donne voix à de drôles de zigotos qui investissent la gare Saint-Sauveur à Lille. Attention : pensées fraîches !

La mise hirsute et l’humeur folle, la trogne flanquée d’un blase écarlate et le sourire tiré d’un trait d’inquiétude, ou parfois au contraire l’air étrangement normal… Le clown, de toute allure, n’en fait qu’à sa tête échevelée. Contrevenant permanent des conventions sociales, il sape mine de rien le sérieux des certitudes et attaque à l’acide comique l’ordre solidement arrimé par habitude. D’une bouffée d’insensé, il fait craquer les coutures de l’évidence, pourtant bien ficelée par le bon sens. « Les Extravagants sortent des sentiers battus, sortent des pensées prémâchées, toutes faites, sortent des flux des réseaux tout tracés, dérangent les cerveaux. » écrit Gilles Defacque, qui a ourdi ce rassemblement de rigolos de toutes obédiences à la Gare Saint-Sauveur.

Étonner et détonner

« Les expériences du philosophe Fernand Deligny sur la promenade sans but, sur la flânerie, sur la pensée errante qui divague et extravague rejoignent la quête du clown, qui transgresse les systèmes institués. Les Extravagants sont ceux-là qui s’aventurent sur les chemins de traverse dans notre monde quadrillé. » explique-t-il. « Où en sont les clowns aujourd’hui ? Qu’ont-ils à apporter à notre époque algorithmique, frappée par la tragédie des attentats, verrouillée par des normes de plus en plus prégnantes quoique moins visibles ? ». Durant quatre jours, les clowns se dévoileront dans tous leurs états, sur le macadam, dans le chapiteau forain, dans la salle de ciné, voire au bistrot ou dans la ferme urbaine. Certains se donneront en spectacle, comme Fred Blin ou L’Ouvrier du drame. D’autres ouvriront leur atelier, dont Ludor Citrik, compagnon du Prato depuis douze ans, ou Moïse Bernier, qui y a fait ses premiers pas. « Je voulais frotter des clowns très différents mais qui donnent en partage, qui permettent d’entendre l’autre dans son altérité. » souligne Gilles Defacque. Quant à Franck Vandecasteele et ses musiciens puis au Bortsche Orchestra, ils animeront des « after » bien remuants. « J’irais jusqu’à risquer un classement des philosophes suivant le rang de leur rire. » déclarait Nietzsche à la fin de Par-delà le bien et le mal. Les clowns se laisseront-ils rangés par ordre ?

Du 19 au 22 mai 2016.

À l’établi : Roland Gerbier (le conférencier), Ludor Citrik (clown bouffon en roue libre), Greta, le retour (une interview exclusive), Vivix, Pouk (des clownesses 2016), Moïse Bernier (et son mât-fou), Emilien Medail (clown lyrique), Gilles Defacque (maître es’clown), Jacques Motte (grand lecteur d’une pièce injouable sur une caisse de bière !), etc.

A propos de l'événement

GARE AUX CLOWNS !
du Jeudi 19 mai 2016 au Dimanche 22 mai 2016
Le Prato
6 Allée de la Filature, 59000 Lille, France

Focus réalisé par Gwénola David


Festival Les Extravagants, du 17 au 22 mai 2016.


Tél. : 03 20 52 71 24. www.leprato.fr.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant