La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -181-gemeaux

FRANÇOISE LETELLIER

FRANÇOISE LETELLIER - Critique sortie Théâtre

UN ENGAGEMENT FIDELE POUR LA CREATION

DIRECTRICE DU THEATRE DES GEMEAUX, FRANÇOISE LETELLIER EST PARVENUE A PERENNISER DIVERS COMPAGNONNAGES AVEC DES ARTISTES DE PREMIER PLAN ET A AINSI DEFINI ET MODELE LE THEATRE DES GEMEAUX COMME UN VERITABLE FLEURON DE LA CREATION CONTEMPORAINE.

«Concernant le théâtre, nous rentrons cette saison dans le cadre de l’Année Croisée France Russie avec Declan Donnellan, compagnonnage international depuis dix ans. Cette année, reprise exceptionnelle de Boris Godounov de Pouchkine, un de ses plus beaux spectacles, et sa nouvelle création, toujours avec une distribution russe, La Tempête de Shakespeare, créée aux Gémeaux en janvier pour trois semaines. Ce compagnonnage international se vérifie encore avec la présence de Thomas Ostermeier, directeur de la Schaubühne à Berlin, qui monte Othello de Shakespeare, avec une Première en France. C’est sa cinquième venue aux Gémeaux, avec des spectacles à chaque fois époustouflants. Toujours dans le domaine théâtral, nos partenaires français sont Christian Schiaretti, directeur du TNP de Villeurbanne, avec un événement exceptionnel, qui fait sens dans notre fidélité constructive depuis 20 ans. A noter aussi le retour de Dominique Pitoiset, à la tête du Théâtre National de Bordeaux Aquitaine, et notre lien régulier avec le Festival d’Avignon, à travers Richard II, présenté cet été dans la Cour d’Honneur avec Denis Podalydès.

Fidélités hors normes
 
N’oublions pas une création qui nous tient à cœur, et dont nous sommes producteurs délégués, qui tournera sur le plan national, Jean-François Balmer dans le Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline. Dans le domaine de la danse, j’attire l’attention sur notre résidence d’Abou Lagraa, avec son projet de collaboration franco-algérienne. Enfin, dans le domaine musical, une programmation jazz régulière, axe choisi aux Gémeaux depuis ma nomination, et un événement à suivre de près, la Chapelle Rhénane, création de Benoît Haller, avec l’Oratorio de Noël de JS Bach. Cette saison le prouve encore, la majorité de nos propositions sont des aides à la création et des incitations à la découverte. Plutôt que de faire une programmation de diffusion, je me suis toujours engagée à l’avance, dans le domaine international comme national, pour permettre d’accompagner un certain nombre de créations. C’est ma mission de Scène Nationale. Ainsi vous comprendrez mes fidélités hors normes et exceptionnelles, qui traversent le temps, au grand bonheur du public.»

Propos recueillis par Agnès Santi

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre