La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -257-Le Théâtre de Nîmes

Événement Alain Buffard

Événement Alain Buffard - Critique sortie Danse Nîmes Théâtre de Nîmes. Théâtre Bernadette Lafont
Crédit : Marc Domage Légende : Mauvais Genre, chorégraphié par Alain Buffard.

Publié le 20 août 2017 - N° 257

Le Théâtre de Nîmes se joint au CND et à l’Association PI:ES pour un important hommage à Alain Buffard.

Grande figure de la danse contemporaine française, artiste engagé, sans concession, Alain Buffard est décédé en décembre 2013 à 53 ans. Formé au CNDC d’Angers par Alwin Nikolaïs et Viola Farber, il fut d’abord le magnifique interprète de Régine Chopinot ou Daniel Larrieu, aux premières loges de la Nouvelle danse française. Puis, lassé de cette scène qu’il jugeait n’être plus que redites, il s’échappa vers les arts visuels avant de faire deux rencontres déterminantes, celles d’Yvonne Rainer et d’Anna Halprin. Il revint alors à la danse en tant que chorégraphe, avec un solo fondateur, Good Boy, matrice des travaux à venir mettant en scène le sexe, la maladie, l’impuissance et la vie malgré tout, talons haussés sur des boîtes d’antirétroviraux. De la Ménagerie de Verre à Montpellier Danse ou à la ville de Nîmes dans laquelle il installa finalement sa compagnie PI:ES, il n’eut de cesse à travers les quatorze œuvres qu’il créa d’interroger l’humain et le corps, dans ses dimensions intimes autant que politiques. Et d’envoyer valser normes et tabous. 

Trois pièces iconiques

Artiste associé en 2010/2011 du Théâtre de Nîmes, Alain Buffard y avait tissé d’étroits liens durant les dernières années de sa vie. François Noël souhaitait depuis de longs mois lui rendre hommage, et c’est tout naturellement qu’un projet s’est monté autour de l’œuvre du chorégraphe, sous l’égide de Fanny de Chaillé, sa légataire. Au menu de cet événement, qui se déroule juste après un colloque international organisé au CND – Alain Buffard et son œuvre –, trois spectacles emblématiques. Good Boy (2017) d’abord, solo créé en 1998 et repris aujourd’hui par Matthieu Doze. Mauvais Genre (2017) ensuite, prolongement du premier questionnant le genre, l’identité. Les Inconsolés (2017) enfin, opus âpre qui navigue sur les souvenirs traumatiques, les enfances abusées, les rives incertaines du désir. Ces trois pièces seront accompagnées de conférences sur le travail du chorégraphe.

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Événement Alain Buffard
du Mardi 17 octobre 2017 au Jeudi 19 octobre 2017
Théâtre de Nîmes. Théâtre Bernadette Lafont
1 Place de la Calade, 30000 Nîmes, France

Odéon, 7 rue Pierre Semard, 30000 Nîmes.


Tél. : 04 66 36 65 00. 10. www.theatredenimes.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse