La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -261-Pierre de Bethmann

Essais, volume 2

Essais, volume 2 - Critique sortie Jazz / Musiques

Critique / nouvel album

Publié le 23 décembre 2017 - N° 261

Ça commence avec Eric Dolphy et ça se termine sur une chanson de Laurent Voulzy. Grand écart ? Au fond, non.

En décidant d’enregistrer un second volume de ses « Essais » (dont le titre doit pouvoir s’entendre autant comme un clin d’œil à Montaigne que comme une manière subtile de désigner le caractère toujours incertain de l’improvisation), Pierre de Bethmann envisage l’abord du répertoire sans a priori, considérant le matériau musical sans autre forme de hiérarchie que la valeur de ses mélodies, la plasticité harmonique, l’élasticité rythmique. Car si l’on peut se retrouver au fil du disque en bien des lieux familiers, la plupart des « standards » qu’il revisite ne font pas partie du répertoire commun des jazzmen, et une bonne part de l’effet de surprise vient de ses choix – ici une mélodie de Ravel, là une chanson brésilienne, ailleurs une reprise du Chant des Partisans –, qui soumettent au jeu de la réinvention des thèmes qu’on n’a pas l’habitude de voir traités comme tels. Loin d’être une fin en soi, toutefois, ces interprétations sont l’occasion pour le pianiste de développer l’exercice de ses capacités d’improvisateur, phrasé assuré qui se refuse aux effets faciles, articulation précise qui souligne la courbure nette de ses séquences mélodiques, vivacité rythmique qui, dans l’espace du trio dynamique qu’il forme avec Sylvain Romano et Tony Rabeson, carène l’ensemble de ses solos. L’essai est plus que transformé.

VB

Aléa (distribution Socadisc).

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Jazz

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Jazz / les Musiques