La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -205-Ensemble 2e2m

Entretien Saed Haddad

Entretien Saed Haddad - Critique sortie Classique / Opéra Champigny-sur-Marne
© Wesam M. Haddad

Publié le 22 décembre 2012 - N° 205

Virtuosité d’écriture

Cette saison, 2e2m accueille en résidence le compositeur jordanien Saed Haddad. Joué par les grands ensembles européens (ensemble Modern, ensemble Contrechamps, Neue Vocalsolisten), il reste peu connu en France.

« J’aime que mes œuvres soient à la fois sérieuses et ironiques. »

Vous êtes d’origine jordanienne et vivez actuellement en Allemagne. Comment vous situez-vous d’un point de vue esthétique ?

Saed Haddad : Entre 2004 et 2006, à travers six œuvres, j’ai essayé de faire une synthèse culturelle entre mes racines arabes et la musique contemporaine occidentale. Je cherchais à ne surtout pas être exotique ou postmoderne. Mais j’ai rencontré beaucoup de difficultés, notamment du fait de l’ignorance, ou même de l’ironie, en Europe, à l’égard de la dimension arabe. Depuis lors, mes œuvres se rattachent uniquement à la musique contemporaine occidentale. Giraudoux dit que la seule question sérieuse de l’univers, c’est la question franco-allemande. Je ressens également cela, avec, dans mon esthétique, un raffinement français, notamment en matière d’orchestration, et aussi une recherche de concept, d’idéologie typiquement allemande – on pense entre autres à Wagner. J’ai étudié pendant quatre ans la philosophie avant de me consacrer à la composition. Je suis donc très sensible au fait qu’une idée puisse être traduite dans un langage musical. Enfin, je suis reconnaissant au compositeur George Benjamin, avec qui j’ai étudié, et qui m’a communiqué son rapport au goût, à la beauté.

Qu’attendez-vous de votre résidence à l’ensemble 2e2m ?

S. H. : Jusqu’à cette année, mes œuvres ont été très peu jouées en France, hormis de façon ponctuelle au Festival Musica de Strasbourg ou à l’Opéra Bastille. Mais cette année, je suis dans un vrai mariage avec ce pays. Pierre Roullier m’a proposé d’être en résidence à 2e2m et nous avons pu monter un projet ambitieux. Et en 2013 également, j’aurais deux œuvres créées à Marseille, dans le cadre de la programmation Marseille-Provence capitale européenne de la culture.

Pouvez-vous nous présenter les œuvres qui seront données cette saison avec l’ensemble 2e2m ?

S. H. : Il y aura tout d’abord une création mondiale : Entre l’émotion et la raison. Cette pièce est destinée à trois chanteurs et douze instrumentistes. Le texte mélange un poème de Lord Byron (« She walks in beauty ») et un poème du libanais Gibran Khalil Gibran. Byron incarne la voix de l’émotion, et Gibran celle de la raison. J’aime que mes œuvres soient à la fois sérieuses et ironiques. Il y aura également deux œuvres données en création dans leur version révisée. Le Concerto pour oud (le luth arabe) a été créé en 2008 et s’inscrit dans ma période de synthèse culturelle. In Contradiction, créé en 2009, est destiné à un ensemble et à deux violoncellistes. Je cherche, dans cette pièce, à unifier des éléments contradictoires, par exemple un piccolo et une contrebasse. Le corniste, installé devant le chef, ne joue pas pendant trois cents mesures, et, au bout de huit minutes, se lance dans une cadence virtuose, très fantaisiste. Enfin, deux partitions seront données en création française : Les deux Visages de l’Orient pour violon solo, et In Memoriam Escher pour cor anglais solo, inspiré par les illusions graphiques d’Escher, où on a l’illusion d’entendre jouer deux cors anglais et non un seul.

 

Propos recueillis par Antoine Pecqueur

A propos de l'événement

Ensemble 2e2m
du mardi 8 janvier 2013 au jeudi 2 mai 2013

Les deux visages de l’Orient et In Memoriam Escher. Le 8 janvier à 18h30 au Cdmc. Entrée libre. Tél. : 01 47 15 49 86. La Mémoire et l’Inconnu, concerto pour oud. Le 10 janvier à 20h (avant-concert à 19h) au CRR de Paris. Entrée libre. Tél. : 01 47 06 17 76. In Contradiction. Le 28 mars à 20h (avant-concert à 19h30) au CRR de Paris. Entrée libre. Tél. 01 47 06 17 76. Entre l’émotion et la raison. Le 2 mai à 20h (avant-concert à 19h) au CRR de Paris. Entrée libre. Tél. 01 47 06 17 76. La Mémoire et l'inconnu : Le 26 janvier à 18h au Grand Théâtre d'Aix, tarif 5 •. Tél. 08 20 13 20 13. Les deux visages de l'Orient : Le 28 janvier à 9h30, 10h30, 14h30 et 18h30 à la Salle Morlet à Champigny sur Marne, tarifs 3,10 • et 5,10 •. Tél. 01 47 06 17 76 Ensemble 2e2m, 15, Boulevard Gabriel-Péri, 94500 Champigny-sur-Marne. Tél.: 01 47 06 17 76. Site : www.ensemble2e2m.com
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra