La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -174-top

Du Vent… des fantômes

AVEC LES CHAISES, IONESCO SUPERPOSE AU NON-SENS DE LA VIE CELUI DU LANGAGE. LUC BONDY EN BOULEVERSE LA DISTRIBUTION.

du 23 au 27 janvier

Un trait de lumière, une minute de musique, un glouglou de cafetière suffisent pour moquer les attentes avec le panache assuré d’une maîtrise parfaite, au point que la confusion la plus totale s’installe dans l’esprit du public. Obligé de se laisser aller à force de se faire avoir, on glisse avec plaisir entre les lignes d’une partition qui semble domestiquer le hasard. Ce spectacle tout en pépites drolatiques et brillantes traite des thèmes récurrents dans l’œuvre de La Fabrique Imaginaire : le temps et son irréversibilité, le présent et sa fugacité, autrui et sa fragilité, les apparences et leur paradoxale vérité, le langage et sa duplicité.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre