La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -288-Immersion Danse à l’Onde, édition 2020

Dans Cartel, Michel Schweizer explore le monde de la danse classique

Dans Cartel, Michel Schweizer explore le monde de la danse classique - Critique sortie  Vélizy-Villacoublay L’Onde - Théâtre Centre d’art
Romain di Fazio et Jean Guizerix dans Cartel @ Frédéric Desmesure

Chor. Michel Schweizer

Publié le 25 octobre 2020 - N° 288

Réunissant l’étoile Jean Guizerix, un jeune danseur et une chanteuse Lyrique, Michel Schweizer explore le monde de la danse classique dans Cartel.

Michel Schweizer explore dans des spectacles documentaires les communautés humaines. Après les maîtres-chiens dans Bleib, les adolescents dans Fauves et avant les enfants dans Cheptel, il porte en 2013 son regard sur les danseurs classiques avec Cartel. Provoquant la rencontre entre générations et disciplines, il convie au plateau un ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris, Jean Guizerix, le jeune danseur Romain di Fazio, la chanteuse lyrique Dalila Khatir et l’interprète Mael Iger. Qu’est-ce qui pousse un jeune à s’extraire du monde, pour consacrer sa vie à un apprentissage qui a tout de l’ascèse ? Que ressent un homme lorsqu’aux alentours de 40 ans, c’est-à-dire encore jeune, il doit faire le double deuil d’une carrière éblouissante et d’un corps qui, poussé à bout par une perpétuelle recherche de l’excellence, vieillit prématurément ? Comment accepte-t-il « que l’âge le contraigne à rejoindre les conditions héroïques de l’homme ordinaire » ?

Un ardent hommage à la danse

En posant ces questions, Michel Schweizer rend un ardent hommage à la danse. Alternant prises de paroles et pas de danse, Jean Guizerix remonte le fil de ses souvenirs, déploie son corps mémoire. Il raconte sa rencontre avec Merce Cunningham, ses séances de travail avec Rudolf Noureev, l’importance de ses mains : « Mes mains sont mes pieds. On ne connaît un mouvement que quand on le sait avec les mains. » De 47 ans son cadet, Romain di Fazio lui répond, reprenant ses mouvements, s’exerçant à la barre ou évoquant les concours éprouvants, une leçon donnée par le danseur étoile Cyril Atanassoff. Se dessine alors en creux une histoire d’humanité et de transmission. « Je souhaite que le public soit saisi par l’humanité qu’il a devant lui, comme une surface de projection. » confie Michel Schweizer.

 

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Dans Cartel
du Mardi 17 novembre 2020 au Mardi 17 novembre 2020
L’Onde - Théâtre Centre d’art
8 bis Avenue Louis Breguet, 78140 Vélizy-Villacoublay

à 18h45.


Tél. 01 78 74 38 60. www.londe.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant