La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -239-CENTRE NATIONAL DU THÉÂTRE

Chaîne de montage

Chaîne de montage - Critique sortie Théâtre
© François-Xavier Gaudreault

Les autres textes finalistes
Suzanne Lebeau / Editions Théâtrales et Leméac Editeur

Publié le 24 décembre 2015 - N° 239

Co-lauréate du Prix de la Belle Saison, Suzanne Lebeau était également finaliste du Grand Prix de littérature dramatique pour Chaîne de montage : un vibrant plaidoyer contre les errements assassins du capitalisme.

C’est « une femme seule et en colère » qui porte la diatribe enflammée écrite par Suzanne Lebeau. Une diatribe pour laquelle la dramaturge québécoise a choisi le cadre des maquiladoras, ces usines délocalisées qui exploitent les jeunes Mexicaines au profit des multinationales obèses. La main d’œuvre à vil coût leur permet d’augmenter leur plus-value, et autour de la ville de Juárez, les temples du consumérisme sacrifient allègrement leurs esclaves. En 1993, on retrouve le corps à moitié enterré d’une jeune fille violée et assassinée. Elle est la première victime d’une liste effroyable de centaines d’autres ouvrières mystérieusement tuées durant vingt ans. L’affaire n’a jamais été élucidée. Suzanne Lebeau accuse…

C. R.

 

Centre national du Théâtre, 134 rue Legendre, 75017 Paris. Tél. 01 44 61 84 85. www.cnt.asso.fr

A propos de l'événement

Chaîne de montage

x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

[sibwp_form id=1]

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre