La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -171-est-comedie

Arnaud Troalic

Arnaud Troalic - Critique sortie Théâtre

Publié le 10 octobre 2009

Tuilage franco-espagnol

Arnaud Troalic signe une mise en scène audacieuse qui tresse deux pièces de Rodrigo Garcia sur la transmission.

« Ecrit en 1999, Borges répond à une commande pour la célébration officielle à Madrid du centenaire de la naissance de l’écrivain argentin. Rodrigo Garcia y évoque sa jeunesse, son admiration pour Borges, sa déception face au silence de l’homme quand l’Argentine subissait la dictature et que sa voix aurait pu compter. Il dévoile ses questionnements de jeune écrivain, ses origines familiales, le deuil du père spirituel, le passage douloureux vers l’âge adulte. Ecrit en 2005, Goya raconte la virée nocturne d’un père cinquantenaire et de ses deux fils au musée du Prado à Madrid. La pièce pose la question de la transmission d’un point de vue inverse : que transmettre ? Nous avons décidé de tuiler les deux textes et les langues : Borges est dit en français et Goya en espagnol surtitré. Le dispositif scénique scinde l’espace et fait dialoguer les deux monologues à travers un système de collisions visuelles et sonores, jusqu’à ce que personnage autobiographique et figure de fiction finissent par se rencontrer. L’écriture de Rodrigo Garcia exige de l’acteur qu’il s’approprie les mots. Sinon, elle vire à la leçon. L’auteur dénonce une spirale consumériste dont il ne s’exclut pas. La comédien doit porter le texte à la première personne, assumer un je qui convoque un nous présent dans la salle. »
 
Propos recueillis par Gwénola David


Borges vs Goya, de Rodrigo Garcia, mise en scène d’Arnaud Troalic. Les 16 et 17 mars 2010 à 20h30 ; le 18 à 19h. Grande salle de la Comédie de l’Est.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre