La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -236-TM+, Ensemble orchestral de musique d’aujourd’hui

A la conquête de l’inouï

A la conquête de l’inouï - Critique sortie Classique / Opéra
Légende : Laurent Cuniot © Enrico Bartolucci

ENTRETIEN Laurent Cuniot, directeur musical de TM+

Publié le 24 septembre 2015 - N° 236

Avec cette nouvelle saison, TM+ semble plus que jamais à la recherche de nouvelles formes de « moments musicaux », qu’il s’agisse de concerts ou de spectacles.

Laurent Cuniot : L’interrogation sur la notion d’écoute est pour nous essentielle. Ce que nous voulons, c’est partir avec nos auditeurs à la conquête de l’inouï : leur donner la possibilité d’exercer leur capacité à écouter des musiques différentes, et notamment la création musicale, sans s’enfermer dans un segment de répertoire ou dans une forme de routine. L’une de nos réponses a été d’inventer des formes nouvelles de concert où coexistent des œuvres d’époques et de styles différents, pour à la fois revitaliser les œuvres du passé et inscrire les œuvres nouvelles dans l’histoire. Avec les « Voyages de l’écoute » par exemple, l’auditeur entre dans un moment de musique ininterrompu, où la juxtaposition des œuvres joue énormément sur le rythme de l’écoute, avec ses temps forts, ses moments de tension ou de détente – un peu comme une œuvre musicale, finalement. Il me semble important de retrouver une virginité de l’écoute pour dépasser nos habitudes.

« Inventer des formes nouvelles de concert… »

Anatomie de l’écoute, le spectacle que le duo d’artistes Grand Magasin montera cette saison avec TM+ est-il un prolongement de cette démarche ?

L . C. : En effet, toujours dans cette volonté de donner des clefs d’écoute, nous avons souhaité aller plus loin et savoir comment le public recevait ces différentes musiques. Très vite est née l’idée d’une petite forme de spectacle qui se nourrisse des réactions des auditeurs face à des propositions musicales pour eux inédites. Dans un premier temps, les « concerts-conversations » inviteront donc le public à s’exprimer sur ces musiques qu’il découvrira ou reconnaîtra. Grand Magasin est une sorte d’intermédiaire entre les œuvres et le public. Le but est de se faire une idée très concrète de ce que le public entend : des sons, des couleurs, des tensions, de l’étrangeté, de la proximité. Dans un deuxième temps, toutes ces réflexions nourriront le spectacle proprement dit, Anatomie de l’écoute, créé en mai-juin au Théâtre Nanterre-Amandiers, toujours avec le même effectif de musiciens (voix, clarinette, violoncelle et vibraphone) et le duo Grand Magasin en maître de cérémonie. L’idée est vraiment celle d’une écoute partagée.

Le partage, c’est aussi celui entre les arts, comme cette saison avec Counter Phrases, où la musique se confronte aux images de Thierry de Mey.

L. C. : Counter Phrases est un projet que Thierry de Mey avait réalisé il y a une dizaine d’années avec l’ensemble Ictus : dix films – dix scènes dansées – pour lesquels il avait passé commande d’une musique originale à dix compositeurs. L’ensemble constitue une grande forme à la fois cinématographique et musicale. C’est un projet exemplaire, en ce qu’il met en dialogue les trois écritures : chorégraphique, cinématographique et musicale. Et pour cette reprise, cela s’élargit à une confrontation avec une autre culture musicale, en la présence de Ballaké Sissoko. Ce qui est important dans un projet pluridisciplinaire, c’est que tout fasse sens, qu’il n’y ait pas de déséquilibre : la musique ne doit pas être un accompagnement ni l’image ou le théâtre un prétexte. Quand nous avions monté Vortex Temporum de Grisey avec la chorégraphe Emmanuelle Vo-Dinh, la musique et la danse se nourrissaient l’une l’autre. La démarche est la même pour La Petite Renarde rusée de Janacek : notre collaboration très étroite et de longue date avec l’Arcal nous permet d’aller au plus près des intentions du compositeur, dans une approche lyrique mais pas académique.

 

Propos recueillis par Jean-Guillaume Lebrun

 

TM+

Maison de la Musique

8 rue des Anciennes Mairies

92000 Nanterre

Tél. : 01 41 37 76 16

www.tmplus.org

A propos de l'événement


8 Rue des Anciennes Mairies, 92000 Nanterre, France
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra