La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Fin de série

« Comédie méchante et burlesque en hommage aux vieux » : tel est le sous-titre de la pièce écrite et interprétée par Alan Boone, Jean-Claude Cotillard et Zazie Delem. Une réussite conforme à son projet !

Vingtième Théâtre / de et avec Alan Boone, Jean-Claude Cotillard et Zazie Delem

Publié le 28 septembre 2013 - N° 213

« Comédie méchante et burlesque en hommage aux vieux » : tel est le sous-titre de la pièce écrite et interprétée par Alan Boone, Jean-Claude Cotillard et Zazie Delem. Une réussite conforme à son projet !

 

Ils sont vieux. Cela n’est pas un crime mais semble donner l’envie d’en commettre : sur l’autre, agaçant miroir de sa propre décrépitude, sur le canari, le poisson rouge et l’insupportable coucou suisse ! Ils sont vieux. Cela les rend un peu moins rapides à la course, mais ne les empêche pas d’être prompts à la vacherie ! Ils sont vieux, moches, méchants et surtout très drôles. Les concepteurs et interprètes de ce spectacle l’affirment haut et fort, contre la niaiserie gérontophile de l’époque qui flatte le client cacochyme et transforme les seniors en seigneurs : inutile de cacher leur âge aux vieillards, c’est insultant et « c’est une des causes de la fracture du col du fémur ». Les deux vieux, interprétés par Jean-Claude Cotillard et Zazie Delem, ne parlent pas, parce qu’il y a longtemps qu’ils n’ont plus rien à se dire. Le parti pris du mime ne relève donc pas de la seule prouesse gestuelle. Avec une précision d’entomologiste, sagace et impertinente, les trois créateurs de ce spectacle quasi muet parviennent à tout signifier des non-dits de cette relation moribonde.

Il porte un joli nom, Saturne…

Un troisième larron, Alan Boone, intervient sous différents costumes pour interpréter tous les rapaces qui volent autour du nid des amours défuntes. Défilent le médecin, le pourvoyeur de gadgets gériatriques, le représentant en cercueils et autres habituels écumeurs des escarcelles du troisième âge. Comme en attestent les factures qui s’amoncellent, il en coûte d’être vieux ! Du lever au coucher, on assiste donc à une journée très ordinaire, que le talent et la drôlerie des trois artistes rendent irrésistiblement désopilante. Au point que les deux barbons prennent des allures de Tityre et Mélibée, tendres et sympathiques, même si Jean-Claude Cotillard et Zazie Delem se gardent bien (la chute eût été trop facile) de les sauver du naufrage dans lequel ils s’abîment. Le rire est intelligent, car il est sans concession ni facilité, et parce qu’il naît de l’admiration pour cette impeccable dissection des effets fastidieux de l’âge. Vieux, peut-être, mais drôles, ce qui n’est certes pas une consolation, mais, à coup sûr, une dignité : celle d’un pied de nez à la barbe du sinistre Saturne !

A propos de l'événement

Fin de série
du Mercredi 4 septembre 2013 au Dimanche 13 octobre 2013
Vingtième Théâtre
7 rue des Plâtrières, 75020 Paris.
Du 4 septembre au 13 octobre 2013. Du mercredi au samedi à 21h30 ; dimanche à 17h. Tél. : 01 48 65 97 90. Durée : 1h15.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre