La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre

Festival mondial des théâtres de marionnettes

Festival mondial des théâtres de marionnettes - Critique sortie Théâtre Charleville-Mézières
En ouverture du festival, la nouvelle création de la compagnie Transe Express, Mù - Cinématique des fluides. © Angelina Lombardo

Dix-huitième édition d’un festival qui transforme tous les deux ans Charleville-Mézières en ville-théâtre universelle, présentant toutes les facettes d’un art à la fois ancestral et inventif, repère fort de la création contemporaine. 

Incroyablement audacieuse et innovante, la marionnette contemporaine continue de participer pleinement à l’exploration de nouveaux territoires artistiques et au renouvellement de la créativité esthétique, au croisement des diverses disciplines du spectacle vivant. Elle affirme ainsi sa fascinante puissance symbolique et son infini pouvoir évocateur auprès du public et des artistes, permettant aux démarches artistiques les plus singulières de rencontrer leur forme de représentation. Art total plastique et visuel, théâtre d’ombres ou de papier, théâtre traditionnel – Hitomiza Otome Bunraku ; marionnettes thaï du hun lakorn lek ; Yeung Faï, maître de la gaine chinoise – ou contemporain, la marionnette travaille la matière, l’objet et l’humain, questionnant profondément la fragilité et l’entêtement de l’existence. Elle peut se faire légère, drôle et facétieuse, ou inquiétante, troublante et étrange, et elle nous renvoie plus que tout autre art à notre mortalité. Directrice du Festival, Anne-Marie Cabanis souligne « l’extrême diversité et l’extraordinaire foisonnement des spectacles » qui caractérisent cette dix-huitième édition. Référence internationale et instrument de repérage, le festival accueille plus de cent compagnies venues du monde entier et met à l’honneur comme en 2013 deux compagnies, une française et une étrangère : cette année, Les Anges au Plafond, et DudaPaiva Company, venue des Pays-Bas. Toutes deux ont un lien fort avec le festival, qui les a soutenus lors de leurs premiers pas et a accompagné leur épanouissement.

Extrême diversité des formes

Admirés notamment pour leur fabrication de marionnettes de papier à taille humaine, Les Anges au plafond présentent quatre spectacles, dans lesquels Camille Trouvé et Brice Berthoud racontent l’homme et son rapport au monde à travers les mythes d’Œdipe ou d’Antigone, et la figure de Camille Claudel. Ils s’inspirent aussi des Racontars arctiques de Jorn Riel pour inventer Les Nuits polaires. Mêlant danse contemporaine et manipulation de grandes marionnettes en mousse de caoutchouc, DudaPaiva (de son vrai nom Eduardo de Paiva Souza, originaire du Brésil et installé en Europe), mondialement connu, propose Blind, sa nouvelle création évoquant quelqu’un souffrant de cécité passagère, Marvin, une création jeune public, et Albedo, fruit d’une collaboration avec la compagnie de danse brésilienne Siameses. Venu des Pays-Bas aussi, Neville Tranter, époustouflant portraitiste, présente sa création 2015, The King, Chute d’une star du rock. A découvrir encore The Ventriloquists Convention de Gisèle Vienne, Nonna & Escobar création de la compagnie Les Enfants sauvages, Outpost par les Britanniques Green Ginger, adepte d’un humour absurde et d’une satire sociale décapante, Le Cœur cousu du Théâtre de La Licorne (lire notre critique La Terrasse n°229). Sans oublier un remarquable florilège de créations pour les plus jeunes. Une fête mondiale de la marionnette, témoignant de l’exceptionnelle créativité de cet art !

Agnès Santi

A propos de l'événement

Festival mondial des théâtres de marionnettes
du Vendredi 18 septembre 2015 au Dimanche 27 septembre 2015

25 Rue du Petit-Bois, 08000 Charleville-Mézières, France

Tél : 03 24 59 94 94. www.festival.marionnette.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre