La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Festival Les Multipistes

Festival Les Multipistes - Critique sortie Théâtre Arras Théâtre d’Arras
La Transumante, installée à Arras pendant le marché de Noël. Crédit photo : Philippe Cibille

Région / TANDEM Douai-Arras / Festival

Publié le 25 octobre 2016 - N° 248

Premier temps fort de la saison du TANDEM Douai-Arras, le festival Les Multipistes prend la forme d’une carte blanche autour de l’œuvre de Johann Le Guillerm, équilibriste, manipulateur et inventeurs d’objets.

Ouvert au soutien à la jeune création comme à des spectacles de référence, le TANDEM Douai-Arras privilégie le croisement des arts et la découverte des courants artistiques incontournables de la scène européenne et internationale. Le premier temps fort de la saison est le festival Les Multipistes, dédié aux nouvelles écritures du cirque, qui prend cette année la forme d’une carte blanche à Johann Le Guillerm. Pendant dix jours, l’artiste investit les espaces du TANDEM et d’autres espaces publics avec plusieurs de ses créations, et présente Attraction, « vaste dispositif qui interroge l’équilibre, les formes, les points de vue, le mouvement et l’impermanence ». La résidence de Johann Le Guillerm au TANDEM s’organise en trois temps forts : La Transumante, installation performative présentée sur la place des Héros, à Arras, à partir du 26 novembre et pendant toute la durée du marché de Noël, Secret (Temps 2), spectacle sous chapiteau à Douai, du 29 novembre au 4 décembre, et un parcours-installation et laboratoire, où l’artiste donne forme à ses recherches poétiques articulées autour du point, du 29 novembre au 9 décembre.

Créativité protéiforme

Entre science et poésie, l’univers de Johann Le Guillerm « mêle lenteur, incertitude, force physique, fragilité, humour » et fait surgir une beauté pleine de mystère. Attraction est « une utopie, l’affirmation que le monde peut être réélaboré par soi-même pour ne pas le subir mais mieux l’éprouver, le penser, le vivre. Cette reconstruction poétique s’écarte des chemins tracés pour créer de nouvelles alternatives en résistance radicale au prêt-à-penser ». Toutes les propositions réunies dans Attraction (projet de recherche commencé en 2001) correspondent à la définition que se fait Johann Le Guillerm du cirque : « elles provoquent l’attroupement dont le cirque est l’architecture naturelle », dit-il. La Motte, drôle de planète futuriste, Les Imaginographes, curieuses machines-outils, Les Imperceptibles, sculptures en forme de mécano durable, Les Architextures, structures autoportantes en bois qui s’installent dans le paysage, constituent autant d’occasions de découvrir une œuvre protéiforme et un artiste à l’époustouflante créativité.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Festival Les Multipistes
du Samedi 26 novembre 2016 au Vendredi 9 décembre 2016
Théâtre d’Arras
7 Place du Théatre, 62000 Arras, France

Site : www.tandem-arrasdouai.eu


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre