La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse

Festival Escapades

Festival Escapades - Critique sortie Danse
Légende photo (crédit Jacky Ley) : Hamid Ben Mahi fait l’ouverture du festival Escapades

Publié le 10 novembre 2008

Depuis six ans, Escapades promène dans Paris une programmation en direction des enfants et des ados. Invités spéciaux cette année : le danseur et chorégraphe Hamid Ben Mahi et une marraine de prestige, la comédienne Anouk Grinberg.

Théâtre, danse, lecture, théâtre d’objets, musique, clowns, expos… Pendant plus d’un mois, la moitié du territoire de la capitale s’apprête à vivre au rythme d’événements à vivre en famille. Car avec Escapades, la notion de spectacle « jeune public » recouvre un large spectre de propositions qui ne relèguent pas le genre en seconde zone. L’exigence artistique et la qualité sont les points communs des rendez-vous que l’on nous offre, avec des créateurs peu ou pas tournés vers l’enfance, mais dont les spectacles touchent le plus jeune âge. Cette année, la région Aquitaine est à l’honneur, avec notamment en ouverture, une carte blanche donnée au chorégraphe Hamid Ben Mahi. Depuis quelques années, cet artiste issu de la sphère hip hop tente l’aventure sans cesse renouvelée de la création collective au sein de « Laboratoires » de recherche et de création, amenant ainsi de nombreux artistes à se retrouver, ensemble, dans le croisement artistique et le partage. Ici, pour l’ouverture du festival, cette carte blanche aura le goût des retrouvailles, puisqu’il invite deux copains de classe devenus musiciens et poète, Souleymane Diamanka et Roger Biwandu, ainsi qu’un chanteur basque, Beñat Atchiary.

Grands auteurs et formes ludiques
Cette ouverture prend la forme d’un événement pour le moins inclassable, comme le veut la programmation, tournée vers des formes spectaculaires inattendues (dans les bistrots, dans les bus, les musées…). Autre chorégraphe invitée : Nathalie Pernette, dans un solo très évocateur et plein d’images. Avec Peut-être, la danseuse revêt une multitude de costumes et de personnages, comme pour mieux refléter des désirs inassouvis. En réponse à la question « Que feras-tu quand tu seras grand ? », elle offre aux enfants la possibilité d’un imaginaire débridé, et aux adultes la nostalgie de rêves à habiter. A côté de la présence d’auteurs contemporains, comme Wajdi Mouawad à travers une promenade interactive dans son œuvre, la comédienne et marraine de cette édition Anouk Grinberg a choisi de se tourner vers la forme du conte. Elle livre au public une lecture de morceaux choisis parmi les classiques du genre.

Nathalie Yokel


Escapades, du 15 novembre au 23 décembre. Tel : 01 43 48 01 61. www.eredejeu.fr

A propos de l'événement

Jeune public


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse