La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Festival

Festival de Saint-Riquier

Spectacle musical

Clowns charmants et voix à la tierce : ces Andrew Sisters en technicolor et en auto-dérision donnent le la d'un concert théâtral pomponné.

Publié le 10 juin 2007

Programme joliment éclectique dans la somptueuse abbaye de Picardie.

Du récital d’orgue au concert symphonique, de la prestation amateur aux plus grandes stars, le festival de Saint-Riquier joue la carte de l’ouverture. Quelques temps forts sont néanmoins à mettre en avant. A commencer par Le Messie de Haendel (14 juillet), donné par le toujours bien sonnant Chœur Arsys de Pierre Cao. Musique sacrée également avec le concert de La Capella Pratensis consacré aux motets de Josquin des Près (7 juillet). Dans un tout autre registre, le Festival accueille des phalanges symphoniques en exil estival. Sous la direction de John Nelson, l’Ensemble Orchestral de Paris accompagnera le passionnant et passionné Boris Berezovsky dans les deux concertos de Chopin (13 juillet). De son côté, Renaud Capuçon sera soutenu par Jean-Claude Casadesus et son Orchestre National de Lille dans le Concerto pour violon de Beethoven (6 juillet). Lieu liturgique oblige, l’Abbaye convie également de nombreux organistes, notamment Jan-Willem Jansen (pour un anachronique programme autour du vieux Noël français, le 12 juillet) ou encore Olivier Vernet dans un concerto de Corrette (avec l’Orchestre de Picardie, régional de l’étape, le 12 juillet). Les amateurs de musique de chambre iront de leur côté à l’église voisine d’Oneux, où, dans un cadre plus intime, les attend notamment le violoncelliste Henri Demarquette (le 7 juillet).

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra