La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Festival d’Avignon: 67ème édition

Festival d’Avignon: 67ème édition - Critique sortie Théâtre Avignon
© Gerardo Sanz Ping Pong Qiu, création d’Angelica Liddell.

Festival d’Avignon: 67ème édition
Gros plan

La soixante-septième édition du Festival d’Avignon, élaborée par Hortense Archambault et Vincent Baudriller en compagnonnage avec les artistes associés Stanislas Nordey et Dieudonné Niangouna, est marquée par l’ouverture de La FabricA, lieu de répétitions et de résidence, formidable outil pour les artistes. 

Pour leur dernière année à la tête du Festival, Hortense Archambault et Vincent Baudriller voient l’aboutissement d’un projet qu’ils portent à bout de bras depuis huit ans : l’inauguration d’un lieu de répétitions et de résidence pour les artistes, conçu sous la maîtrise d’ouvrage du Festival, qui deviendra sans doute indispensable aussitôt réalisé ! Tout au long de l’année, les équipes invitées par le Festival pourront y travailler et profiter d’une scène aux dimensions aménageables – jusqu’à celles de la Cour d’honneur -, et la FabricA deviendra aussi pendant le Festival un espace de représentation. Pour l’ouverture le 5 juillet, le Groupe F qui y a résidé plusieurs mois prépare un spectacle pyrotechnique en plein air où se rejoignent artificiers, acrobates et acteurs. Depuis dix ans, les deux codirecteurs entreprennent à chaque édition un voyage singulier avec un ou deux artistes associés, et orchestrent le bouillonnement artistique unique que met en œuvre le Festival. Ils se sont inscrits dans la continuité de l’héritage vilarien, dans l’ouverture et l’évolution permanente. Hortense Archambault célèbre ce «  lieu de création et de partage, où les artistes inventent leur langage et où les spectateurs exercent leur regard critique »*. « Pour cette 67ème édition, nous avons voulu continuer à avancer, ouvrir de nouvelles portes ; nous accueillons beaucoup de jeunes artistes, venus d’Afrique et d’ailleurs, afin de nous questionner nous-mêmes, »* souligne Vincent Baudriller.

Une histoire en mouvement

Du 5 au 26 juillet, de nombreuses créations et premières françaises sont programmées. Les deux artistes associés, déjà invités au Festival lors de précédentes éditions, présentent chacun une création et participent aussi à d’autres spectacles. Dieudonné Niangouna, acteur, metteur en scène et auteur, crée Shéda, projet qu’il a en lui depuis 2001, rituel théâtral et quête d’humanité où les batailles se succèdent autour d’une question centrale : « la force qui manque aux faibles et la faiblesse qui manque aux forts pour redevenir humains »*. Stanislas Nordey présente Par les Villages de Peter Handke, où les offensés et les humiliés se font entendre. « Dans Par les villages, Peter Handke parle aussi de la force de l’art, qui porte l’espoir de l’humanité. Comme lui, j’ai toujours cru en cette puissance-là, la puissance de l’art, qui nous permet de regarder le monde autrement. »* confie l’acteur et metteur en scène. Faustin Linyekula, Qudus Onikeku, Milo Rau, DeLaVallet Bidiefono, Sandra Iché et d’autres interrogent le passé pour mieux envisager le futur et ouvrir des perspectives.  Nicolas Stemann nous embarque dans une création au long cours, Faust I + II, périple de huit heures. Krzysztof Warlikowski, Angelica Liddell, Ludovic Lagarde, Katie Mitchell, Philippe Quesne, Falk Richter et Anouk Van Dijk, Jan Lauwers proposent leurs créations, et Jérôme Bel installe sur le plateau de la Cour d’honneur des spectateurs qui se souviennent de leurs spectacles… dans la Cour d’honneur. Pour clore cette édition, en espérant que le mistral soit aux abonnés absents ces soirs-là, Anne Teresa de Keersmaeker et Boris Charmatz danseront sur la deuxième Partita pour violon de Bach, interprétée par Amandine Beyer. Une édition foisonnante, nourrie d’expérimentations inédites, qui transcende les frontières.

Agnès Santi

 

* Voir nos nombreux entretiens et articles dans le numéro spécial de La Terrasse consacré au Festival d’Avignon et à Avignon Off, qui recèle aussi de passionnantes propositions artistiques. Parution le 1er juillet 2013.

A propos de l'événement

Festival d’Avignon: 67ème édition
du Vendredi 5 juillet 2013 au Vendredi 26 juillet 2013


du 5 au 26 juillet. Tél : 04 90 14 14 60. Billetterie à partir du 17 juin : 04 90 14 14 14.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre